Le Burkina à l’heure du «e-gouvernement»

1077 0

La 7e édition de la semaine nationale de l’Internet et des autres TIC a ouvert ses portes hier 03 juin 2011. Le thème de cette édition est  « e-gouvernement ». La cérémonie d’ouverture a été présidée par le premier ministre Luc Adolphe Tiao.

 

Durant une semaine, scolaires, étudiants, professionnels et autres usagers des TIC se pencheront sur le « e-gouvernement », thème de la 7e Semaine nationale de l’Internet (SNI). L’e-gouvernement c’est l’administration en ligne, qui du reste, est déjà une réalité dans notre pays,  l’a rappelé le parrain de la SNI, Soungalo Appolinaire Ouattara.

Les candidats aux concours de la fonction publique peuvent obtenir les résultats sur Internet au Burkina. La gestion des carrières et des salaires des agents de la fonction publique à partir de fichiers informatisés est également une réalité au ministère de la fonction publique, du travail et de la sécurité sociale. Mais, il convient d’intensifier ses relations en ligne entre usagers et administrations. Y compris les relations entre employeurs et les travailleurs du privé, précise Soungalo Ouattara. Le défi reste le développement et le partage de ces informations en ligne.

Pour Gilbert Noël Ouédraogo, ministre des transports et de l’économie numérique, il faut que tous s’intéressent aux technologies de l’information et de la communication, car elles pourraient nous permettre de réduire le gap qui sépare les pays en développement des pays développés. « Il n’y a pas d’heure limite. A n’importe quel moment, vous pouvez aller sur le site Internet et remplir les formulaires », a-t-il rappelé.

Dieudonné LANKOANDE

Burkina 24

 



Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Article similaire

There are 1 comments

  1. Travaillant en ce moment sur l’Open Data en France je ne peux qu’appr?cier ces initiatives. J’esp?re que ces projets aboutiront.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *