Le Burkina Faso rejoint la campagne mondiale pour les modes de cuisson sûrs et non polluants

153 0

Une casserole

Sept pays africains dont le Burkina Faso ont rejoint l’Alliance mondiale pour des fourneaux propres, une organisation qui s’est fixée pour mission d’aider des millions de familles des pays en développement à adopter des solutions pour cuisiner de façon non polluante et sécurisée, annonce vendredi un communiqué de l’Alliance.

Le Burkina Faso, la Tanzanie, le Kenya, le Lesotho,  l’Ethiopie, le Rwanda et le Nigeria sont les plus récents partenaires à avoir rejoint l’Alliance, qui plaide tout à la fois pour la santé, l’environnement et les bénéfices économiques, selon le document.

“Nous nous réjouissons à l’idée de pouvoir travailler avec nos collègues africains pour soutenir les efforts en cours visant à améliorer la santé et la vie des femmes et de leurs familles en adoptant des solutions permettant de cuisiner de manière propre et sûre”, a indiqué Leslie Cordes, directeur exécutif intérimaire de l’Alliance.

L’Alliance, parrainée par une Fondation des Nations unies, est un partenariat public privé qui cherche à sauver des vies, améliorer le quotidien des populations, promouvoir l’autonomisation des femmes et combattre le changement climatique en faisant valoir les solutions qui existent pour cuire les aliments efficacement en évitant la pollution et les dangers.

Crédit photo: Copyright by Escherichia coli.

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre

ONI : Le nouveau PCA installé

Posté par - 17 septembre 2019 0
Cyrille Sanon, commissaire divisionnaire de police, nommé président du conseil d’administration de l’Office National d’Identification (ONI),  suivant délibération du conseil…