Plus de 400 millions de FCFA pour indemniser les victimes des casses et pillages de Bobo-Dioulasso

189 0

CCI-B

La Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-B) a entamé hier mercredi 22 juin, à Bobo-Dioulasso, l’indemnisation des petits commerçants victimes des casses et pillages de la mutinerie militaire de Bobo Dioulasso. Le préjudice est estimé entre 1 et 1,5 million de FCFA par commerçant. 
Ce sont au total 123 petits commerçants qui toucheront plus de 400 millions de FCFA payés essentiellement par la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso.

Pour ce faire, la Chambre de commerce a mis en place une équipe d’accueil qui reçoit les commerçants. La directrice régionale de la Chambre de commerce pour Bobo-Dioulasso, Monique Nakanabo, a expliqué qu’avant de rentrer en possession de l’argent, l’équipe d’accueil vérifie le nom du bénéficiaire sur la liste.

Un numéro d’ordre de passage lui est remis et le commerçant est reçu par l’une des deux commissions d’analyse des dossiers composées chacune d’un représentant de l’inspection régionale des affaires économiques, de la Chambre de commerce, de la gendarmerie et de la commune de Bobo-Dioulasso.

L’opération vise à permettre de relancer rapidement les activités des commerçants victimes des casses et pillages de la mutinerie militaire.

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre