CCRP: Lettre ouverte du chef de file de l’opposition politique au président du Faso

191 0

Me Bénéwendé Sankara, Chef de file de l'opposition politique du Burkina

Le chef de file de l’opposition politique au Burkina Faso donne une lecture critique du décret portant création du Conseil consultatif sur les réformes politiques (CCRP) à travers cette lettre ouverte au président du Faso. Selon Me Bénéwendé SANKARA, certains membres du CCRP siègent «illégalement» au titre des partis politiques de l’opposition.

«La loi portant statut de l’opposition politique que vous avez promulguée par décret n° 2009-263/PRES du 4 mai 2009, dispose en son article 4, je cite: «pour être un parti de l’opposition, il faut faire une déclaration officielle de son appartenance à l’opposition et la transmettre au chef de file de l’opposition… ».
Mais paradoxalement, votre décret ci-dessus cité en objet portant composition du Conseil consultatif sur les réformes politiques (CCRP) comprend, au titre de l’opposition politique, des partis ne remplissant pas ces conditions légales.
De même, il me plaît d’attirer votre haute attention sur le fait que le Chef de file de l’opposition, institué dans le cadre du dialogue politique pour favoriser la nécessaire concertation entre majorité et opposition dans tous les actes touchant à la vie nationale, a été tout simplement contourné pour des raisons que nous ignorons.
Aussi avons-nous l’honneur de vous adresser la présente pour vous demander de bien vouloir, en votre qualité de magistrat suprême ayant prêté serment de défendre la Constitution et les lois de la République, de bien vouloir reconsidérer le décret précité pour une prise en compte de ces manquements graves aux lois de notre pays.
Veuillez agréer, Excellence Monsieur le Président du Faso, les assurances de notre très haute considération.»

Crédit photo: thomassankara.net

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre