Violentes protestations des populations à Léo

22 0

Des habitants ont protesté violemment ce mardi 28 juin à Léo, dans le sud du Burkina Faso, saccageant et brûlant des commerces, au lendemain de la mort d’au moins huit personnes dans un accident de la route, ont rapporté des sources locales.

Un camion de transport de marchandises – qui avait embarqué des commerçants en plus de leurs biens – s’est renversé lundi dans un village proche, faisant sept morts, a déclaré un haut responsable provincial. Un autre passager a succombé à ses blessures mardi à l’hôpital, a-t-il ajouté.

Les morts sont six Burkinabè et deux Ghanéens, a affirmé un journaliste local, Olivier Nignan. Au moins 96 personnes ont été blessées, dont 26 grièvement, selon lui.

Après cet accident, des habitants ont protesté ce mardi à Léo (164 km au sud de Ouagadougou), saccageant et incendiant des boutiques et d’autres biens du propriétaire du camion et de son frère, a raconté le responsable provincial.

Les manifestants ont aussi demandé le départ du commandant de la brigade de gendarmerie de la ville et son adjoint.

Une soixantaine de policiers et de gendarmes ont été envoyés en renfort, selon une source sécuritaire à Ouagadougou, mais le calme est revenu en début de soirée sans intervention des forces de l’ordre, ont indiqué des témoins.

 

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.
.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre