L’Union Africaine rejette le mandat d’arrêt de la CPI contre Kadhafi

258 0

Logo de la CPI

Les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA) ont rejeté au terme de leur 17e sommet à Malabo en Guinée Equatoriale, le mandat d’arrêt de la Cour pénale internationale (CPI) contre le guide libyen Mouammar Kadhafi.

Les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA) estiment que ce mandat d’arrêt de la Cour CPI complique les efforts de résolution de la crise politique en Libye.

Dans la décision sur “la manière dont le procureur de la Cour pénale internationale gère la situation en Libye”, les dirigeants africains présents au sommet de Malabo ont décidé que “les Etats membres (de l’UA) ne coopéreront pas à l’exécution du mandat d’arrêt” et demandent ” au Conseil de sécurité des Nations Unies de mettre en oeuvre les dispositions de l’Article 16 du Statut de Rome”.

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *