Élection en Thailande: Yingluck Shinawatra devient la première femme à diriger un gouvernement

453 0
Yingluck Shinawatra en campagne électorale à Bangkok. Photo File

La Thailande vient de donner une majorité au parti de l’opposition, Pheu Thai, aux élections législatives qui ont eu lieu ce dimanche. Cette élection porte au pouvoir la première femme à diriger le pays, la femme d’affaires Yingluck Shinawatra. Elle devrait devenir la première femme à diriger un gouvernement en Thaïlande.

 

Après les élections législatives de ce dimanche, les estimations de la commission électorale ont attribué à la dirigeante du parti d’opposition, la majorité absolue dans la prochaine assemblée nationale. Avec un dépouillement de plus de 94% des votes, le parti a remporté 261 des 500 sièges du parlement. Le Parti démocrate d’Abhisit Vejjajiva a quant à lui fait élire 162 députés.

Le Premier ministre sortant Abhisit Vejjajiva a admis sa défaite. Il a ajouté vouloir “voir la réconciliation” dans le pays. Or, avant le scrutin, Vejjajiva avait déclaré qu’il était temps de se débarasser du “poison Thaksin”.

Cette femme d’affaires expérimentée mais novice en politique est la soeur de l’ancien premier ministre Thaksin Shinawatra, qui vit en exil après avoir été renversé en 2006. Depuis son lieu d’exil, Dubaï, Thaksin Shinawatra a déclaré à une télévision locale qu’il ne prévoyait pas revenir au pays si sa présence devait causer un problème. “Je dirais à mes partisans quand je voudrais vraiment revenir mais j’attends le bon moment et la situation appropriée” a-t-il indiqué (AFP).



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *