La Banque Mondiale accorde 11,5 milliards de F CFA pour soutenir les TIC au Burkina

410 0

.

La Banque mondiale (BM) et le gouvernement burkinabé  ont procédé,  hier lundi à Ouagadougou, à la signature d’un accord de financement d’un montant de 11,5 milliards de F CFA pour soutenir le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC).

Cet accord d’un montant de 11,5 milliards de F CFA porte sur le financement de la première phase du Programme régional d’infrastructures et de communication pour l’Afrique occidentale.

Il s’agira à terme d’accroître la couverture géographique des réseaux à bande passante de grande capacité et de diminuer les coûts des services de communication sur le territoire national.

Ce programme comprend trois composantes à savoir la connectivité, l’environnement juridique et l’assistance technique.

Marie Noël Bembemba, Ministre de l'Economie et des Finances du Burkina

Selon le ministre burkinabé de l’Economie et des Finances, Marie Noël Bembemba, ce financement va contribuer à accroître la couverture géographique des réseaux haut débit et à réduire les coûts des services de communication au Burkina Faso.

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *