Sénégal : Wade propose une élection présidentielle anticipée, et sera candidat

391 0
Credit photo: Seneweb

Lors d’un discours prononcé devant les membres de son gouvernement et des élus jeudi soir, Abdoulaye Wade s’est prononcé sur les violentes manifestations du 23 juin à Dakar qui l’avaient forcé à retirer un projet de réforme constitutionnelle. Celui-ci prévoyait notamment l’élection simultanée du président et d’un vice-président, poste de successeur constitutionnel qui aurait été créé pour l’occasion. Il aurait suffit à un « ticket » de recueillir 25% des voix dès le premier tour pour être élu. Selon le président Wade, la proposition de reforme constitutionnelle fut une erreur d’appréciation et de communication.

Lors de son discours, le président Wade a déclaré:  «Si l’opposition est pressée et certaine  de l’emporter, je peux envisager une élection présidentielle anticipée, si cela est nécessaire pour la cohésion sociale et la concorde nationale ». Abdoulaye Wade n’a en revanche pas laissé plané le doute sur ses intentions : il sera candidat. (avec AFP)



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *