Les bienfaits de la bière

1421 0

La Brakina, bière locale du Burkina

On a coutume de penser que la bière n’a que des effets néfastes, que l’on détruit sa santé en consommant de la bière. Même si l’abus de cette boisson alcoolisée est dangereux et peut nuire à la santé, lorsqu’on la consomme avec modération elle peut nous apporter des bienfaits. Ce breuvage mousseux, fermenté et à base de céréales cache quelques vertus insoupçonnées !

La bière réduirait le risque de diabète. Elle a un effet diurétique prouvé. Tous les consommateurs le savent. La bière favorise le fonctionnement des reins et augmente le volume d’urine sécrété par ces derniers. La levure de bière est bonne pour la santé. Elle contient beaucoup de protéines et vitamines du groupe B, facilitant la reconstitution de la flore intestinale. Elle a des effets bénéfiques sur la peau, les ongles, sur l’eczéma et l’acné.

Le calme légendaire des buveurs de bière n’est pas usurpé. Les raisons sont nombreuses. La bière contient de la lupuline, extraite du houblon. Cette substance aurait des effets sédatifs. Autrement dit, la bière calmerait et détendrait. On trouve également dans la bière de très nombreux sels minéraux et vitamines parmi lesquels le phosphore qui entretient les cellules nerveuses. Différentes expériences scientifiques ont montré que dans une même situation de stress, les buveurs de bière avaient une tension nerveuse nettement inférieure aux autres (étude menée par le Dr Greenberg).

Contrairement aux croyances habituelles et selon plusieurs études scientifiques internationales (notamment C. Alamowitch, Revue de littérature, Bière et Poids, CISB (2002)), aucun élément ne permet d’associer la consommation modérée de bière à une quelconque prise de poids. La bière ne fait pas grossir et ne donne pas un gros ventre. Elle est même recommandée dans certains régimes amaigrissants. Pourquoi ? Parce que la bière est diurétique et facilite le travail des reins et des intestins. Elle facilite ainsi l’élimination des toxines et réduit la surcharge pondérale. Une étude menée dans un Centre de nutrition en France (Nancy) montre que des hommes ayant consommé de la bière à chaque repas pendant 4 semaines n’ont pas grossi par rapport à un groupe qui n’a bu que de l’eau. La bière, qui donne un sentiment de satiété, d’être repu, limiterait le grignotage entre les repas et inciterait ses adeptes à prendre un repas plus léger le soir. Enfin, la bière ne contient aucune matière grasse, elle vous aidera à retrouver ou à garder la ligne.

– Au même titre que le vin, la bière exerce une protection contre les maladies cardiovasculaires. Selon plusieurs études, sa consommation modérée et régulière pourrait protéger contre les risques de maladies coronariennes.

– La bière favoriserait la montée du lait chez les femmes qui allaitent

– Pour rendre les crêpes plus légères, faire moitié bière moitié lait.

– Utilisez de la bière chaude pour frotter les objets en étain afin de  rendre à ceux-ci tout leur éclat.

Si vous êtes en panne de farine et si vous souhaitez faire frire des poissons à la poêle, trempez-les dans de la bière.

Pour avoir de belles plantes d’appartement, nettoyez les feuilles avec de la bière.

Pour rendre l’aspect neuf à un vêtement de coton noir, ajoutez un peu de bière dans la dernière eau de rinçage.

Pour écailler les poissons facilement, on peut utiliser la capsule en fer d’une bouteille de bière.

Les bienfaits énoncés plus haut sont à relativiser par rapport à la consommation de bière. Sachez apprécier et consommer avec modération car comme le dit l’adage « tout excès nuit ».

Bénédicte Yameogo

(Quelques conseils recueillis sur gerhard-verhoest)

 



Bénédicte Yaméogo

Bénédicte Yaméogo

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *