Côte d’Ivoire: le représentant du facilitateur de l’APO visite le Programme national de réinsertion

139 0

Boureima Badini

Le représentant du facilitateur de l’accord politique de Ouagadougou (APO), Bouréima Badini a visité hier mardi, le Programme national de réinsertion et de réhabilitation communautaire (PNRRC), afin de s’enquérir de l’avancée du processus de démobilisation des ex-combattants en Côte d’Ivoire et d’apporter, dans la mesure du possible, son appui pour leur prise en charge.

“Le Programme national de réinsertion et de réhabilitation est un pur produit de l’accord politique de Ouaga. Il fallait leur traduire notre témoignage pour tout ce qui a été fait”, a expliqué M. Badini pour justifier sa visite au PNRRC. Il a également noté que “le PNRRC a constitué une base de données importante pour ce qui concerne (…) notamment le profilage, le démantèlement et la réinsertion des ex-combattants et des milices”.

Tout en souhaitant une  coordination de tous les différents programmes de réinsertion parallèles, le représentant du Président Blaise Compaoré a fait observer qu’il est important que les orientations du gouvernement puissent être intégrées au niveau du PNRRC.

“Nous voudrons que les partenaires du développement accompagnent le PNRRC avec un financement nécessaire afin que ce programme puisse se réaliser. Si nous n’avons pas la paix et la sécurité dans le pays, on ne peut faire aucun programme de développement”, a déclaré M. Badini à sa sortie d’audience avec le coordonnateur du PNRRC, Daniel Ouattara.

“Il faut que les ex-combattants puissent trouver quelque chose à faire. Il faut faire un travail pour que nous puissions avoir cette paix. Nous savons que ce sont des hommes qui sont habitués au maniement des armes, donc il faut prendre à bras le corps ce problème pour leur permettre de s’en sortir. Et je pense que le PNRRC est bien outillé pour faire ce travail”, a conclu le représentant du facilitateur de l’APO.

 

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre