Guinée: La France rappelle à l’ordre le président Alpha Condé

367 0

Alpha Condé

Suite à la suspension “temporaire” de toutes les émissions à caractère politique et de tous les articles sur l’attentat contre le président Alpha Condé publiés mardi dernier par le Conseil national de la communication (CNC) de Guinée, la France a adressé hier jeudi un sévère rappel à l’ordre au président guinéen Alpha Condé.

La France demande au président Alpha Condé de ne pas entraver la liberté de la presse et d’organiser rapidement des élections législatives.

“Nous sommes préoccupés par la liberté des média en Guinée. L’attentat contre le président Condé ne doit pas justifier des restrictions aux libertés fondamentales”, a déclaré le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères français, Bernard Valero.

“La France réprouve l’interdiction faite à tout médium national d’évoquer l’attentat contre le chef de l’État ou d’organiser des émissions interactives à caractère politique”, a-t-il poursuivi. “Cette interdiction constitue une atteinte grave à la liberté d’expression, et nous demandons au président Condé de reconsidérer cette décision en sa qualité de garant des libertés en Guinée”, a-t-il insisté.

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre