Sucre: Le prix fixé à 800 F CFA le kilo

569 0

Le gouvernement du Burkina a fixé, hier mercredi dans la soirée  au cours d’une conférence de presse, le prix du sucre à 800 F CFA le kilogramme en vue de soulager les musulmans au cours de ce mois de carême.

Depuis le début du ramadan, au Burkina,  le prix du kilogramme de sucre en carreaux se négocie entre 900 et 1100 F CFA selon les localités et souvent dans la même ville et le prix du sucre en poudre varie entre 650 et 750 F CFA. Face à la flambée du prix du sucre, le ministre du Commerce, Arthur Patiendé Kafando, a animé un point de presse sur le sujet dans l’après-midi du mercredi 3 août 2011 pour annoncer que les coûts sont revenus à la normale. Désormais, le kilogramme du sucre en morceaux est vendu à 800 FCFA.

La fixation de ce prix a été faite suite à une concertation avec le groupement des commerçants, les responsables des sociétés sucrières et des techniciens du ministère en charge du commerce. “Le prix a été fixé en ajoutant le différentiel de transport du lieu d’approvisionnement des autres localités du pays”, a précisé le ministre en charge du commerce.



Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *