Crise financière : L’Espagne “vend” ses aéroports !

722 0

On le sait depuis quelques mois, les pays de la zone Euro sont secoués par une crise financière (la crise de la dette publique) qui menace leur stabilité économique. Et pour juguler cette situation tous les moyens à portée de main sont explorés. Fragilisée par la crise de la dette, l’Espagne, qui possède de nombreux aéroports, a décidé  de privatiser une quinzaine en vue de ‘’renflouer les caisses’’ de l’Etat et prévenir d’éventuelles contraintes de financement.

Le gouvernement a approuvé le lancement d’un appel d’offres pour la cession de 90 % des aéroports de Madrid-Barajas (3,7 milliards d’euros) et de Barcelone-El Prat (1,6 milliard). La durée de la concession est de 20 ans prolongeable de 5. Il s’agit de réduire le besoin de financement de l’Etat estimé à 20 milliards d’euros (selon les analystes ce besoin serait de près de 50 milliards d’euros). Par ailleurs, le gouvernement a décidé de vendre jusqu’à 49 % du gestionnaire public des aéroports et du contrôle aérien, Aeropuertos Españoles y Navegación Aerea.

Ces privatisations visent également, au-delà de l’aspect économique, à «rendre plus compétitive et plus efficace la gestion de ces aéroports». Cette tendance à la privatisation des aéroports touche aussi d’autres pays comme le Royaume-Uni, la Suède, le Portugal.

Source : J.A.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *