Le tabagisme passif, nocif pour l’audition des jeunes.

228 0

On a beau le dire et le redire, fumer est mauvais pour tout le monde. Ainsi, que nous soyons fumeurs actifs ou passifs,  notre santé a de fortes chances d’être endommagée par la cigarette.

Une information étonnante mais très sérieuse, révélée par une étude américaine menée par le Pr Ani K. Lalwani du Langone Medical Center de New York, et ses collaborateurs nous prévient une fois de plus : le tabagisme passif est préjudiciable non seulement pour les poumons des enfants, mais aussi pour… leurs oreilles

Pour en arriver à cette conclusion inattendue, les chercheurs ont suivi 1.533 adolescents âgés de 12 à 19 ans. Ces derniers ont dû répondre à une série de questions sur leur état de santé ou encore leurs antécédents familiaux. En parallèle, ils ont subi des tests auditifs et des prises de sang dans le but de révéler leur niveau de cotinine, un métabolite de la nicotine. Ainsi, les chercheurs ont pu connaître leur degré d’exposition au tabac.

Au vu des résultats obtenus, ils sont formels : plus le taux de nicotine était élevé chez un ado, plus la perte auditive observée était importante. Le Pr Ani K. Lalwani écrit dans l’article : “Le tabagisme passif augmente le risque d’otites à répétition au cours de la petite enfance (…). Il peut également affecter le développement de l’audition chez les plus jeunes”.

Les chercheurs conseillent alors aux parents de protéger leurs enfants des fumées de cigarettes, déjà nocives au quotidien (risques d’infections respiratoires, d’asthme ou de troubles du comportement).

Source : Maxisciences

Agent B24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre