MJF/UNDD : Les panthères donnent de la voix

191 0

Le 13 août 2011 à Ouagadougou, les  militantes de l’Union nationale pour la démocratie et le développement (UNDD) de Me Hermann Yaméogo ont créé leur mouvement : Le Mouvement des jeunes Femmes de l’UNDD (MJF/UNDD). Sa feuille de route : former politiquement les femmes et promouvoir leur leadership.

C’est dans la salle de conférences du Conseil burkinabè des chargeurs (CBC) que le MJF/UNDD a vu le jour, ce samedi 13 août 2011 lors de son congrès constitutif. Sa mission est d’être une école où les femmes militantes du parti de Me Hermann Yaméogo apprendront les rouages et les principes de la politique. Il sera également un terreau fertile où devra germer leur leadership afin qu’elles donnent de la voix et de l’action sur toutes les questions touchant non seulement  à la femme, mais également à la vie nationale et même internationale.

Mais d’une façon plus concrète et plus urgente, le MJF/UNDD devra permettre à  ces femmes venues des treize régions du Burkina, de réfléchir aux voies et moyens de mettre en œuvre les réformes politiques dont le processus est en cours au Burkina. Mais d’un point de vue plus interne, les femmes devront s’impliquer et s’approprier les combats et théories du parti, dont les plus actuels et les plus renommés sont la transition apaisée au Burkina et la mise en œuvre du pacte transversal.

Pour la vice-présidente du parti, Marlène Zébango, ses sœurs, n’en déplaise aux « misogynes et aux sceptiques », sont capables de s’unir et de révolutionner la vie du parti et du pays. « La femme est au début et à la fin », telle est sa conviction.

A la fin du congrès constitutif, Désirée Michèle Yidjen Kanyala a été désignée pour coordonner les efforts de ses vingt deux collaboratrices afin qu’à l’heure du bilan, ces belles paroles se présentent comme des actes concrets.

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Il y a 1 commentaire

  1. c’est de ce genre d’initiative dont notre pays ? besoin,que les femmes arreten les djandjoba pour faire la vrai politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre