SYRIE, combien de morts faut-il encore pour arrêter Bachar?

361 0

Engagé dans une répression sans merci de la révolte populaire qui secoue son pays, le président syrien fait la sourde oreille et poursuit son carnage et la communauté internationale se complait.

Photo: daylife
Photo: daylife

Depuis le début de la révolte, à chaque jour son lot de morts. Dans tout le pays, les manifestants sont réprimés, tués, sans ménagement. Par centaines, les populations fuient vers les pays limitrophes. Mais, Bachar se déchaîne toujours et continue de lancer ses chars à l’assaut de manifestants aux mains nues. Sourd aux injonctions de la communauté internationale, il intensifie la répression en impliquant des navires de guerre.

Les morts se comptent par milliers et la communauté internationale laisse faire. Malgré les timides injonctions des Etats-Unis, de l’Arabie Saoudite et de la ligue arabe, l’on s’interroge sur la volonté de cette communauté internationale à arrêter Bachar. Au nom de leurs intérêts géostratégiques et économiques, la Chine et la Russie notamment bloquent les tentatives de sanctions. La ligue arabe sort de sa réserve et appelle à mettre fin aux violences. Mais que vaut cet appel quand on sait que le président syrien est sûr de ses amitiés au sein du Conseil de sécurité de l’ONU, sûr de poursuivre sa boucherie sans être vraiment inquiété?

Les populations syriennes ne méritent-elles pas une forme protection de la part de la  communauté internationale autant qu’en Libye!?

Il y a 1 commentaire

  1. Salut, Je me pertems de vous ?crire pour savoir si vous seriez int?ress? par un ?change de liens avec mon site ? Nous affichons votre lien en bas de toutes les pages de mon site en ?change d’un lien dans votre menu. Je propose d’en parler par email. Bonne journ?e et merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre