Fonction publique : Trop de fonctionnaires “fictifs”

180 0

 

 

Soungalo Apollinaire Ouattara

 

 

Au Burkina Faso, environ 200 fonctionnaires “fictifs” sont repérés chaque année, a déclaré lundi le gouvernement, tout en affichant sa volonté de combattre les fraudeurs.

“On peut se trouver avec 50, 100 ou 200 fonctionnaires fictifs recensés chaque année”, a affirmé Soungalo Apollinaire Ouattara, ministre de la Fonction Publique, dans un entretien accordé à l’AFP et la radio la Voix de l’Amérique. “Un fonctionnaire fictif, c’est un fonctionnaire qui est engagé et qui ne vient pas du tout au travail. Cela peut être un abandon de poste pour une longue durée. Ca peut être un fonctionnaire (dont le poste) a été créé en doublon à un autre fonctionnaire”, a-t-il expliqué.

“Nous travaillons justement à faire disparaître les doublons”, a assuré le ministre, indiquant que ses services croisent leurs données avec celles du ministère du Budget pour démasquer les fraudeurs.

Le Burkina Faso compte quelques 107.000 fonctionnaires dont le salaire moyen est de 60.000 francs CFA par mois.

L’Autorité Supérieure du Contrôle d’Etat avait révélé, en juin dernier, que “plus des deux tiers” des fonctionnaires ne vont pas à l’heure au travail, et réclamé un système de contrôle du respect des horaires.

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre