Procès de l’affaire Justin Zongo

213 0

Depuis ce matin, a été ouvert à la chambre criminelle de la cour d’appel  de Ouagadougou, le procès des trois policiers, présumés responsables de la mort du jeune Justin Zongo, six mois après la disparition de cet élève.

Les assistants de police Fayama et Nébié, inculpés pour coups mortels et l’officier Roger Narcisse Kaboré pour complicité de coups mortels, ont tour à tour été interrogés. Tous les trois ont nié les faits qui leur sont reprochés, et plaidé non coupables.Plusieurs contradictions ont cependant été relevées dans les déclarations des trois prévenus.

En ce moment, les témoins sont en train d’être auditionnés.

Des hauts parleurs ont été installés dans la cours de la cour d’appel de Ouagadougou, afin de permettre à la grande foule, notamment composée d’élèves et de policiers de pouvoir suivre le procès, la salle destinée à cet effet étant comble.

Retour sur Burkina24 dans quelques instants pour le compte rendu complet sur le procès.

 

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre