Décès de madame Sita Traoré, les agents de santé révoqués.

241 0

 

Le conseil des ministres en sa séance du mercredi 07 septembre 2011,  au regard de la gravité des faits, a prononcé la révocation de la Fonction publique pour faute lourde professionnelle avec poursuites judiciaires de Salimata BAHAN/TANKOANO, Mle 46 536 E, accoucheuse auxiliaire et de Zénabou OUATTARA/YONI, Mle 49 730 H, agent itinérant de santé, conformément aux dispositions des articles 138, 147 et 161 de la loi n°013/98/AN du 28 avril 1998 portant régime juridique applicable aux emplois et aux agents de la Fonction publique.
En outre, le conseil donne instructions au Ministre de la Santé de mener des investigations afin de situer les responsabilités de la hiérarchie des services de santé et de prendre les sanctions qui s’imposent.
Le conseil invite tous les agents publics à une prise de conscience professionnelle car tout manquement grave sera désormais sévèrement puni.
Il déplore l’attitude des populations qui ont manifesté leur mécontentement par la destruction de biens publics et condamne ces actes d’incivisme. Des investigations sont en cours en vue d’identifier et de sanctionner tous les fautifs.

En rappel, les agents de santé sus-citées auraient été à l’origine du décès de feu Sita Traoré, qui s’était rendue à la materité pour accoucher. Celle-ci a été enfermée dans la salle d’accouchement par les agents, qui n’auraient pas apprécié de la voir vomir et lui auraient demandé de nettoyer. Elle s’est alors écroulée dans la pièce et sa soeur l’a trouvée sans vie plus tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre