Basketball : Les Etalons « diaspos » battent les Etalons locaux en amical

145 0

Dans l’optique de rebâtir l’équipe nationale de basketball, la fédération burkinabè en charge de cette discipline a organisé un match amical entre les basketeurs locaux et les burkinabè de la diaspora ivoirienne, ce samedi 10 septembre 2011. Ce match s’est soldé par la victoire des burkinabè résidant au pays d’Houphouët Boigny par 64 contre 56.

Après le championnat national de basketball remporté par l’Etoile Filante de Ouagadougou (EFO), la fédération burkinabè de basketball poursuit la relance de cette discipline au Burkina Faso. Elle a organisé un match amical entre les Burkinabè vivant en Côte d’Ivoire et une sélection nationale au palais des sports de Ouaga 2000 ce samedi 10 septembre 2011. Ce match s’est soldé par la victoire des compatriotes venus de l’Éburnie sur le score de 64 à 56. Pourtant, ce sont les Burkinabè vivant au pays, regroupés autour d’Aboubacar Sara, Abdramane Lamizana, Stéphane Compaoré, Arnold Badolo, Wilfried Zerbo ou encore le MVP de la saison dernière Réné Ouédraogo, qui sont les premiers à prendre le dessus. Aboubacar Sara, le capitaine, et ses camarades remportent le premier quart-temps (24 à 13). Mais la domination des locaux ne va pas au delà de cet instant. La diaspora burkinabè, avec Jean Paul Bayala formé à l’AS SONABEL et de retour de la Lybie, Karim Ouattara, Cheick Traoré, et Abdoul Karbir Sawadogo prennent le contrôle du match. Plus techniques, les Burkinabè de la diaspora s’imposent à la mi-temps, 27 à 31. Le match entre les deux formations est bien rythmé avec de bonnes séquences de jeu, des tirs à trois points etc.

Les « diaspo » remportent aussi le troisième quart-temps par le score de 50 à 41. Malgré les efforts de Boubacar Sara et ses camarades, ils s’inclineront 64 à 56 à la fin du match. Ce fut cependant un match d’un niveau acceptable, qui a permis de mesurer le niveau du basketball burkinabè  par rapport à l’expérience de leurs compatriotes vivant en Côte d’Ivoire.

Le président de la fédération burkinabè de basketball Joachim Baky s’est dit satisfait du niveau de jeu produit par les deux équipes. D’autres matches amicaux suivront afin de former une équipe nationale compétitive. « Avant la fin de l’année, nous allons organiser un match amical avec un pays de la sous-région. Ce sera le départ d’une grande aventure parce que l’objectif est qu’en 2013, nous soyons à l’Afrobasket » a déclaré Joachim Baky. En plus de cela, la Fédération burkinabè de basketball compte réunir la diaspora burkinabè en Côte d’Ivoire, les professionnels en Europe et aux Etats-Unis, autour de matches amicaux, ce qui permettra de bâtir une sélection solide.

Boukari Ouédraogo

Propos d’Après match

Aboubacar Sara, capitaine des locaux : “Nos frères de la Côte d’Ivoire ont mérité le gain du match. Ils étaient plus habiles que nous. C’est vrai que nous venons de finir le championnat mais, il faut dire que ce n’était pas un grand championnat vue qu’on a joué en aller simple. Cela fait qu’on n’est pas trop en jambe. Dans notre équipe il y avait quelques jeunes et cela va leur faire du bien pour les échéances futures. Nos frères de la diaspora seront les bienvenus en équipe nationale parce qu’on n’a plus de joueurs. Même moi, je joue toujours parce qu’il n’y a pas de joueurs. Beaucoup ont quitté le pays et nous espérons qu’on pourra les faire revenir.”

Abdoul Kabir Sawadogo : “Ce match est un rêve devenu réalité. Nous avons enfin pu jouer dans notre pays. Le match était d’un bon niveau. Nos frères du Burkina sont plus physiques tandis que nous avons un jeu technique. Ils sont très adroits. Dans les shoots, ils ont réalisé plus de pourcentage que nous. Je rêve aussi d’intégrer l’équipe nationale en constitution. C’est petit-à-petit qu’on devient grand et je pense que si on arrive à mettre une équipe nationale en place, le Burkina Faso aura sa place sur l’échiquier du basketball africain.”

Liste des joueurs ayant pris part au match amical

Les locaux : Wilfried Zerbo (AS SONABEL), Abel Bakyono (EFO), Aboubacar Sara (SONABHY), Hamed Kabré (SONABEL), Abraham Lamizana (SONABHY), Abdoulaye Sanou (ADESIF), Stéphane Compaoré (SONABEL), Réné Ouédraogo (SONABEL), Arnold Badolo (BAC/CV), David Ouédraogo (SONABHY), Patrick Bassono (SONABHY), Fabrice Kaboré  (SONABEL).

La Diaspora Burkinabè : Ibrahim Diakité (Zénith), Abdoul Kabir Sawadogo (Africa), Karim Ouattara (Zénith), Arnaud Touré (Zénith), Abdou Coulibaly (ABC), Abdoul Kourouma (C. O Bouaflé), Ismaël Diabagaté (JCA), Cheich Traoré (ASEC), Ousmane Koné (ASEC), Abdoulaye Traoré (IVESTP), Amaro Coulibaly (ABC), Jean Paul Bayala (ABC).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre