Corne de l’Afrique : Vers le bout du tunnel

750 0

La Banque mondiale a annoncé le samedi 24 septembre 2011 au cours des Assemblées annuelles du FMI et de la Banque Mondiale à Washington, qu’elle va débloquer deux (2) milliards de dollars pour venir en aide aux pays de la corne de l’Afrique en proie aux pires sécheresses de son histoire.

Corne de l'Afrique
La Corne de l’Afrique vit les pires sécheresse de son histoire

L’annonce a été faite par le secrétaire américain au Trésor, Timothy Geithner. La banque vient donc de quadrupler d’ici à 2014 le montant qu’elle avait annoncé en juillet dernier, vue l’intransigeance du phénomène qui engendre des déplacements massifs de personnes, face à la tragédie humanitaire.

« La Banque mondiale soutient l’appel à la mobilisation pour la Corne de l’Afrique lancé par les agences humanitaires de l’ONU. Nous allons nous occuper du désastre humanitaire actuel, mais nous allons aussi aider la région à préparer l’avenir. Une crise humanitaire ne devrait pas et ne doit pas être une crise perpétuelle », a soutenu le président de la Banque mondiale, Robert Zoellick.

Plus de 13 millions de personnes ont urgemment besoin d’une assistance humanitaire dans cette région, et près de 300 millions de dollars vont être mobilisés en vue de faire face aux besoins urgents.

Sur les deux milliards de dollars annoncés, plus de la moitié servira aux efforts à long terme afin d’aider la corne de l’Afrique à affronter les phénomènes climatiques et d’éviter aux populations de la région de vivre des drames semblables à l’avenir.

Les mesures préventives comprennent le soutien des cultures céréalières, l’élevage et  l’amélioration de la résilience de la région par des investissements dans une agriculture capable de résister aux sécheresses.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *