CCRP: Le chef de file de l’opposition persiste dans son refus

167 0
Me Bénéwendé Stanislas Sa

Depuis l’institution du Conseil consultatif sur les réformes politiques (CCRP), le chef de file de l’opposition, Me Bénéwendé Stanislas Sankara a affiché son opposition claire à prendre part aux travaux. Dans la déclaration qui suit, il dénonce ce qu’il appelle un acharnement du pouvoir sur des responsables de l’opposition dans le but de casser une force alternative.


Parce qu’elle a émis des objections constructives sur la forme et les objectifs du CCRP, le gouvernement de Monsieur Blaise Compaoré a méprisé et écarté l’opposition politique lors de la mise en place de cette structure par ailleurs illégale. Mais aujourd’hui, force est de constater que ce même gouvernement manœuvre hypocritement pour coopter après coup des responsables de l’opposition, en vue de les faire participer à des assises régionales et nationales sur des conclusions qui, visiblement, ne sont pas allées dans le sens du seul et ultime objectif pour lequel le CCRP a été imaginé, à savoir la révision de l’article 37.

Cet acharnement sur les militantes et militants de l’opposition n’a pour but que de diviser l’opposition pour faire échec à sa volonté affichée d’atteindre l’unité d’action salvatrice, afin de poursuivre sans remous ni murmures la prise en otage de la marche de notre peuple vers la démocratie. C’est pourquoi le Chef de file de l’opposition politique (CFOP) a l’honneur d’informer tous les militants, structures et responsables de l’opposition que lors de l’assemblée générale des partis de l’opposition, tenues le 19 septembre 2011 au siège du CFOP, il a été décidé la démarcation claire et nette de l’opposition par rapport aux fameuses assises régionales et nationales annoncées sur les conclusions du CCRP. Les partis politiques de l’opposition invitent tous leurs militants, en particulier ceux des provinces à la vigilance pour déjouer les manœuvres du gouvernement visant à divertir l’opinion nationale et à leur faire prendre part à retardement à un processus qui ne peut déboucher que sur un échec cuisant. La division et la manipulation ne passeront pas ! Tous unis, nous vaincrons !

ADEFA, ADR, CDS, CNR/MS, CO.PAC, CNPB, L’Espoir, FASO METBA, FDR, FFS, FPC, GDP, L’Autre Burkina/PSR, LCB, MDR, MPS/PSR, PAREN, PDP/PS, PDS, PFID, PNP, PRDF, PSU, PPP, RDS, RPC, UDD, UDPS, UFP, UFR, UPS/MP, URDB, UNIR/PS, LES VERTS DU FASO, PUND, UFC, UPC, PAI, MODEL, MDD, LE FASO AUTREMENT.

Fait à Ouagadougou le 5 octobre 2011

Maître Bénéwendé S. SANKARA Président de l’UNIR/PS Chef de File de l’Opposition

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre