Le monde pharmaceutique s’agrandit

729 0

 

Deux laboratoires pharmaceutiques (Acino et Cephalon) ont finalisé un accord selon lequel Acino va acquérir les activités Moyen Orient et Afrique de Cephalon pour une somme d’environ 80 millions d’Euros.

Selon les termes de cet accord, Acino versera 60 millions d’Euros au comptant et 20 millions par l’émission d’actions de capital autorisée (le prix par action sera évalué sur la base de la cotation moyenne à la veille de la clôture de la transaction).

Les activités acquises incluent les marques Cephalon et Mepha qui doivent générer un chiffre d’affaires de près de 100 millions d’Euros en 2011. Les produits pharmaceutiques à développer vont de l’antalgique Olfen (diclofénac), l’antispasmodique Spasfon (phloroglucinol/trimethylphloroglucinol), le produit gastrointestinal Gasec (omeprazole) à l’antibiotique Mesporin (ceftriaxone), des médicaments bien connus au Burkina Faso, et partout en Afrique.

Il faut dire que Cephalon est une entreprise biopharmaceutique internationale dédiée à la découverte, au développement et à la mise sur le marché de médicaments pour la prise en charge de maladies difficiles et rares, et, depuis sa création en 1987, Cephalon a permis à des patients à travers le monde de bénéficier de molécules innovantes et considérées comme étant au sommet dans diverses classes thérapeutiques.

Acino Pharma quant à lui est une entreprise située en Suisse qui développe des produits génériques et des princeps innovants basés sur des galéniques avancées pour lesquelles elle détient aussi des brevets.

Cet accord est vu dans le monde pharmaceutique comme un succès. Le monde africain attend d’apprécier les différentes innovations qui seront apportées sur son marché, d’autant plus qu’il est grand consommateur (devant l’éternel) de médicaments essentiels et génériques (MEG).

 



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *