Kundé 2011 : l’évènement se précise.

276 0
Jah Press, la commissaire général des Kundé

Le comité d’organisation de la 11ème édition des Kundé a tenu une conférence de presse ce vendredi 21 octobre, pour confirmer la tenue de l’évènement, et livrer des détails sur son déroulement.

« Les Kundé auront bel et bien lieu le 28 octobre, au Palais des Sport de Ouaga 2000. » C’est la première chose qu’a voulu confirmer Soré Salfo dit Jah Press, commissaire général des Kundé, au parterre de journalistes. Il faut rappeler que les Kundé avaient déjà été reportés l’année dernière, et cette année encore, il y a eu un grand changement de dates. En effet la remise de ces trophées, qui devait se tenir en fin avril dernier, a été reportée au dernier vendredi du mois d’octobre, du fait de la crise sociale qu’a traversée le Burkina en son temps.

Trois candidats sont en lice pour le Kundé d’Or. Il s’agit de Sissao, Smockey et Faso Kombat. Ils devront être départagés par les membres du Jury et aussi par le public qui pourra voter par sms.

Sissao, nominée pour le Kundé d'Or 2011

La soirée durera environ deux heures d’horloge, et le Palais des Sport offrira huit cent (800) places assises autour de dix (10) tables pour un diner gala. Elle se veut époustouflante et qui sera retransmise en direct sur la RTB et Africable, ainsi que sur Burkina24 TV. Pour avoir accès à la salle de spectacle, chaque personne devra débourser la somme de 30.000f cfa.

Dix (10) trophées seront décernés, et le Kundé d’Or remportera en sus, la somme de 1.500.000f cfa, tandis que les autres nominés empocheront chacun 200.000f cfa. La soirée sera animée par quatre grands noms du milieu : Big Ben, Alpha O., Maggy Leslie et Yves Zobo Junior de la Côte d’Ivoire.

Smockey, déjà primé aux Kora Awards en 2010, nominé pour le Kundé d'Or 2011

Bouraïma Djiga, membre du comité d’organisation, a annoncé que les membres du Jury ont déjà été désignés, mais leurs identités resteront cachées jusqu’au début de la cérémonie. Ces derniers travailleraient déjà selon un chronogramme bien établi.

Les Kundé, c’est aussi un site internet depuis quelques temps, www.kunde.bf, qui ambitionne de devenir le portail de la musique burkinabè. Il est tenu par M. Makualé, qui invite les internautes à y faire un tour et à voter massivement pour leur artiste préféré. Ces votes, même s’ils ne compteront ni pour les décisions du Jury ni pour le vote par sms, pourraient leur permettre après tirage au sort automatique, de gagner des cartes d’invitation pour la soirée.

Le groupe Faso Kombat, nominé au Kundé d'Or 2011

Le commissaire artistique des Kundé, Papus Zongo, se dit toujours en train d’auditionner des artistes afin de donner une belle programmation de la soirée. Pour lui, les artistes invités aux Kundé sont ceux qui méritent d’être là et qui peuvent apporter un plus à l’évènement. Ainsi, à l’ouverture, il est prévu une partie de « Afrique debout »,  une création de la Camerounaise Wèrè Wèrè Diking. La soirée sera en partie animée par le Congolais Fally Ipupa, l’incertain DJ Arafat, Empereur Bissongo, l’Antillais Eric Brouta, et d’autres encore. Les spectateurs auront droit à de l’humour avec le Magnifique de la Côte d’Ivoire, et à un défilé de mode avec un styliste proposé par Vlisco. Ceci n’est qu’une première liste des artistes qui ont confirmé leur participation, la liste de ceux représentant la jeune génération d’artistes burkinabé n’ayant pas encore été établie.

Le comité d'organisation des Kundé 2011 : (de gauche à droite) Béker, Bouraïma Djiga, Jah Press, Papus Zongo et Makualé

Après l’exposé du présidium, les journalistes ont pu lui adresser des questions et remarques.

A la question de savoir comment gérer l’acoustique du Palais des Sports, Jah Press rassure en disant qu’ils essayeront de dompter la salle pour satisfaire au mieux le public. Et B. Djiga de faire un coup de gueule à l’endroit des promoteurs et constructeurs de salles de spectacle : « Il y a un vrai problème avec toutes les grandes salles de spectacle du Burkina, et aussi un sérieux problème de techniciens-son».

Les échanges ont été très animés entre les journalistes et le comité d’organisation. Jah Press a tenu à remercier les annonceurs qui financent les Kundé à près de 80% : “Si on continue de nous faire confiance, nous pourrons continuer à faire honneur à la musique burkinabè et au public”.

Alors que le meilleur gagne le 28 octobre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre