Kundé : La toison d’or pour Faso Kombat

1019 0
Une nuit féérique, une adhésion nationale, une sanction démocratique. Voici, quelque peu résumée, la soirée d’hier du côté du palais de sports de Ouaga 2000, où on assista à la 11eme édition des Kundé. Faso Kombat, illustre groupe de RAP burkinabé, a remporté haut les mains le Kundé d’or et la somme de 1 million cinq cent mille FCA.
Faso kombat. Kundé d'Or 2011. Photo: Burkina24
Faso kombat. Kundé d'Or 2011. Photo: Burkina24

C’est en présence de Mme Christiane TIAO, épouse du Premier Ministre, représentant Mme Chantal COMPAORE que s’est déroulée cette édition. Une ambiance de fête et de bonne humeur entourait le palais des sports. On a noté la participation à ces Kundé 2011, de grands noms de la musique africaine et antillaise d’hier et d’aujourd’hui. Parmi ces derniers on pouvait compter : Fally Ipuba, Extra Musica, Eric Brouta, DJ Arafat. Pour maintenir les spectateurs dans la bonne humeur, on a pensé au « Magnifique » ou si vous préférez le Commandant Mory-Bah, qui est un humoriste ivoirien, de loin le plus adulé de ses contemporains.

L’ambiance

L’ouverture de la soirée s’est faite par une prestation des Reines Mères du Cameroun, un duo de chanteuses accompagné d’une dizaine de danseuseurs et danseuses. Elles ont distillé une musique d’inspiration traditionnelle qui a capté l’attention. Une sortie qui a été très apprécié par les spectateurs. Ensuite, le public a eu droit à une prestation de Yves Zobo Junior qui a interprété une chanson de Cesaria Evora. Pour enflammer le public, les organisateurs de ce Kundé ont trouvé la solution bien à côté. Il s’agit de Sana Bob, accompagné à sa prestation par une hôtesse en Faso Dan Fani, lui en Boubou traditionnel, il avait déjà conquis le palais des sports. Un show inédit auquel le français approximatif du chanteur n’a rien enlevé.

Les 5 finalistes de Faso Accademy ont présenté en live le titre « Redemption Song » de Bob Marley, avec comme instruments, une guitare et un piano. Après cette interprétation, les occupants du palais des sports ont été gratifiés d’un défilé de mode spécial de la collection RAM RAM de Shérif. Bien d’autres artistes suivront : DJ Arafat, qui n’a pas manqué l’occasion de confirmer tout le bien qu’on dit de lui. Eric Brouta, Extra Musica et Idrissa Ouédraogo dit l’Empereur Bissongo nous ont ramené quelques années en arrière, nous laissant éprouver  la nostalgie de « l’âge d’or ».

Pendant tout le temps qu’a duré cette ambiance, les mélomanes pouvaient voter pour le meilleur artiste burkinabé. Il s’agissait de choisir entre Sissao, Smockey et Faso Kombat. Un choix qui n’a pas été très compliqué à faire, puisque c’est haut les mains que Faso Kombat a remporté  49% du suffrage, contre 51% pour ses deux concurrents. Une victoire que le groupe a fêté en entonnant sur scène, le titre phare de leur dernier album « Saly ». Humblement, les deux artistes du groupe ont remercié le public votant. Ils ont particulièrement remercié Smockey, sans qui ils ne seraient pas là où ils sont aujourd’hui; « Il a été le premier à croire en nous », ont-ils déclaré.

Burkina 24

Le palmarès des Kundé 2011

Kundé d’or : Faso Kombat (Trophée + 1 500 000 Fcfa)

Kundé du meilleur artiste de l’Afrique de l’ouest : Dj Arafat

Meilleur artiste de la diaspora burkinabè : Fulgence Compaoré

Kundé de l’artiste le plus joué en discothèque : Faso kombat

Kundé du meilleur clip vidéo : les Playerz

Kundé de la révélation de l’année : Keyt

Kundé du meilleur artiste espoir : ATT; prix remis par le ministre Baba Hama

Meilleur artiste traditionnel : kisto Koinbré

Meilleur artiste de musique religieuse moderne : Simon kologo

Meilleur chanson moderne d’inspiration traditionnelle : fo toum-da yè? de Smockey

Fally Ipupa est gratifié d’un trophée du meilleur espoir de la musique africaine, qu’il reçoit des mains du ministre Alain Edouard Traoré.

kundé du meilleur artiste féminin : Sissao.

Kundé du groupe africain de la décenni : ExtraMusica.

Kundé d’honneur : Eric Brouta

Kundé d’honneur : Charles Ouobraogo

Kundé d’honneur : Prince Solo Bako

Kundé d’honneur : Abbé Robert Ouédraogo, décédé il y a 10ans

Trophée d’honneur à Ouépia Korabié.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *