Audience solennelle de la Cour des comptes : trois nouveaux comptables prêtent serment

286 0
Le Premier président de la Cour des Comptes, Noumoutié Herbert TRAORE au premier plan.© Burkina24

Trois nouveaux comptables publics étaient face aux juges de la cour des comptes pour prêter serment. Cette cérémonie qui a eu lieu dans la salle d’audience de la Cour de Cassation et du Conseil d’Etat, était la dernière étape avant la prise de fonction pour ces agents nommés en mars.

Rahamata OUEDRAOGO, Naby Abraham OUATTARA et Célestin SANON attendaient ce moment solennel qui les voit prendre effectivement les fonctions, respectivement, de Payeur Général, d’Agent Comptable Central du Trésor et de Receveur Général. Dans sa requête, le Procureur général a rappelé à travers ses observations, le sens du serment, qui loin des « simples vœux » ou des « slogans creux », devrait permettre à ceux qui le prêtent « de prendre conscience de l’importance des responsabilités dont [ils ont] la charge ». Avoir constamment à l’esprit la nécessité de rendre compte aux contribuables. Voilà selon lui ce qu’exigent également pour les trois leurs nouvelles fonctions de comptables publics principaux. Il ne pouvait donc avoir mieux que cet adage sorti par le Procureur général pour traduire cette nécessité : « quand un aveugle te confie des maïs à griller, tu es condamné à parler sans cesse, de peur que ton silence ne lui fasse croire que tu manges ses maïs. »

C’est en conscience de ces charges qui pèsent sur eux désormais, que les trois comptables publics ont été reçus à prêter serment devant le premier président de la Cour, jurant de «  servir l’Etat avec fidélité et probité ». Des félicitations leur ont été adressées, mais également  une invitation à se souvenir constamment que « le Trésor public ne se confond pas avec la cassette du Roi », et l’assurance que son institution reste « un outil de sécurisation des deniers publics ».

Les trois nouveaux comptables publics avec le Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité publique, Moumounou Gnankambary.© Burkina24

La cérémonie s’est déroulée sous le regard de parents et amis venus assistés les nouveaux comptables publics, et a connu la présence, du côté des officiels, d’une délégation de la Cour des Comptes de la République du Togo.

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre