Télécommunications: L’Afrique, deuxième plus gros marché mobile

474 0

L’Afrique occupe désormais la deuxième place mondiale en termes de nombre de souscriptions. Une ascension qui s’explique par une population encore peu équipée, et qui ne se limite pas à un unique téléphone.

Le marché mobile africain est devenu en 2011 le deuxième plus gros marché en termes de téléphones possédés, avec environ 616 millions de souscriptions mobiles en fin septembre, annonce Informa Telecoms & Media . Ce total le place devant l’Europe de l’ouest et les Amériques, alors même qu’à la fin de l’année 2010, ces deux marchés occupaient les deuxième et troisième places, devant l’Afrique justement, et derrière l’Asie. A noter que les analystes prévoient une accélération de cette croissance. Ainsi, en 2016, le nombre total de souscriptions mobiles sur le continent devrait passer le cap du milliard.

Cependant, la spécificité du marché africain est de compter moins d’utilisateurs de portables que de souscriptions.  En effet, les consommateurs tendent à posséder plusieurs cartes SIM par personne. En 2016, le nombre d’utilisateurs uniques de portables ne sera ainsi “que” de 570 millions. Du point de vue des marques enfin,  cette maturation de plus en plus forte oblige à redéfinir les priorités. Et désormais, pour 60% des entreprises implantées sur place, retenir le consommateur est une préoccupation majeure, au même titre qu’acquérir de nouveaux clients.



Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *