”BAYIRI, la patrie”, le nouveau film de St Pierre YAMEOGO

452 0
Affiche de "BAYIRI, la patrie"

Ce matin, la presse a eu l’occasion de découvrir, en avant-première, le film ‘’BAYIRI, la patrie’’, le nouveau long métrage que propose le réalisateur S. Pierre Yaméogo aux cinéphiles.

Ce long métrage raconte le calvaire vécu par les Burkinabé qui ont été pris dans la guerre et les réactions xénophobes en Côte d’Ivoire. On y retrouve un casting qui mêle des acteurs novices à des professionnels tels que Abdoulaye Komboudri ou Delphine Ouattara.

Bil Aka Kora (Zodo) et Tina Hatou Ouédraogo (Biba)

L’actrice principale est Tina Hatou Ouédraogo, dans le rôle de Biba, une jeune fille qui fuyait la guerre et qui a perdu la trace de sa famille. Elle sera violée par un rebelle, duquel elle tombera enceinte.Elle sera par la suite courtisée par un convoyeur routier Zodo, incarné par le chanteur Bil Aka Kora. Elle nous livre ses impressions sur sa première expérience dans le cinéma :

« Je suis mannequin professionnelle et c’est mon premier rôle, alors ça n’a pas été facile. J’ai essayé de me mettre dans la peau du personnage  pour rendre hommage à ces femmes qui ont dû se battre, vivre ces situations atroces. »

Aïda Kaboré qui joue ''Marie''

Le film a été intégralement tourné au Burkina Faso, dans un rayon de seulement 25km autour de Ouagadougou. Le site qui abrite les sinistrés de l’inondation du 1er septembre 2009 a été utilisé pour plusieurs scènes, avec des images très touchantes de la vraie vie de ce camp. Certaines images pourraient choquer et sont  certainement très émouvantes.

Le réalisateur S. Pierre Yaméogo explique : « J’ai des parents qui ont vécu le rapatriement, ils me l’ont raconté quand je les ai accueillis à Ouagadougou et Koudougou. Je me suis donc promis d’en parler pour que ce genre de situation ne se produise plus jamais. Ce film n’est pas pour réveiller quoi que ce soit chez les Burkinabé, même si on ne doit pas oublier la souffrance de nos parents dans cette histoire. »

Burkina24 vous propose ici un aperçu du synopsis de ‘’BAYIRI, la patrie’’

« Des rebelles tentent un coup d’Etat, la Côte d’Ivoire bascule dans le chaos. Un village Ivoirien où vivent essentiellement des Burkinabés est attaqué. Les émigrés sont chassés du pays et jetés sur les routes. C’est le début d’un long exil. Durant l’exode, Biba est séparée de sa mère.

A la frontière ivoirienne, les militaires pratiquent une fouille toute particulière. Biba fait partie des victimes, tandis que sa mère y échappe. Cette dernière parvient à atteindre la frontière Burkinabé où un camp de réfugiés s’est progressivement mis en place.

Désemparée et sans nouvelles de sa fille, la mère prie Zodo, coupeur de route, de retrouver Biba moyennant finance. Celui-ci parvient à trouver la jeune femme dont il tombe amoureux, et la ramène au camp… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre