Fortandem 2011: l’armée burkinabè, invité d’honneur.

303 0
Les hommes en arme, venus s'informer sur les opportunités présentées par FORTANDEM.©Burkina24

Prévue pour démarrer à 16heures, c’est finalement avec plus d’une heure de retard que la cérémonie de lancement de FORTANDEM 2011 a débuté. Ce fut sous le parrainage de M. Blasie Daboné, conseiller technique représentant M. le ministre de la jeunesse, de  la formation professionnelle et de l’Emploi.

FORTANDEM est né d’une réflexion et d’une contraction des mots “force” et “tandem”.  C’est, selon son promoteur, la force d’un tandem entre, d’une part, ceux qui recherchent un emploi et ceux qui en offrent; et d’autre part, entre les entreprises et les écoles de formation. Il se veut également un cadre pour les personnes désireuses de développer ou réorienter leurs carrières.

A l’occasion de cette cérémonie, le DG de IBC Burkina a également annoncé le lancement de “chaîne de la réussite. Une initiative qui dit-il , sera un creuset où plus d’une soixantaine de jeunes entrepreneurs vont se faire parrainer par les symboles de réussite économique et sociale de notre pays. Ces jeunes porteurs de projets verront leurs idées d’entreprise se réaliser en concert avec toute sorte d’appuis venant des chefs d’entreprises, et institutions, membres de cette « Chaîne de la Réussite. »  Une initiative qui permettra à  des jeunes désireux de réussir  des projets  qui peinent à trouver de l’investissement.

Les Hommes en tenues sont sans conteste l’attraction principale de cette quatrième édition de FORTANDEM. En effet, cette édition a pour invité d’honneur “l’armée”. Cela, dans le cadre du vaste programme de reconversion des militaires entrepris par la grande muette.  Les visiteurs de cette quatrième édition verront donc, en plus des stands des entreprises habituelles, un stand de l’armée.

Pour le lieutenant colonnel Soyo Ardiouma PALE, chef du service Reconversion au sein de l’armée,  cette quatrième édition de Fortandem se veut une occasion pour l’armée de faire une opération de communication en direction du public et des partenaires, et susciter éventuellement des vocations chez des jeunes diplômés désireux d’intégrer l’armée. Depuis deux ans que l’initiative de reconversion des militaires l’armée à réussi à placer près de 130 militaires allant à la retraite, dans des entreprises diverses. L’une des lacunes de ce programme de Reconversion demeure cependant l’absence de formule d’accompagnement pour des militaires désireux de financer des projets personnels et s’installer à leurs propres comptes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre