Lutte contre la piraterie des oeuvres artistiques et littéraires: les forces de sécurité se forment.

470 0

Le lundi 14 novembre 2011, il s’est ouvert à Ouagadougou, un séminaire de formation des forces de sécurité et autres acteurs engagés dans la lutte contre la piraterie des oeuvres artistiques et littéraires.

Les officiels à la cérémonie d'ouverture. Photo Burkina24
Les officiels à la cérémonie d'ouverture. Photo Burkina24

Organisé par le ministère en charge de la sécurité, conjointement avec Interpol, ce séminaire vise à outiller efficacement les forces de sécurité et autres acteurs engagés dans la lutte contre la piraterie des oeuvres artistiques et littéraires. Ce séminaire regroupe des participants venus du Nigéria, de Etats-Unis, de la Côte d’Ivoire, du Bénin et du Togo.

La contrefaçon des oeuvres artistiques et littéraires est un phénomène qui gagne du terrain au Burkina Faso et dans la sous-région ouest africaine.  La tenue de cet atelier répond donc à un besoin de renforcement des capacités des premiers acteurs de la lutte contre ce fléau. Il s’agira également pour les participants à ce séminaire, de s’imprégner de l’ampleur  de la prolifération des productions artistiques et littéraires contrefaites ou piratées en Afrique de l’ouest et, de renforcer le partenariat entre forces de sécurité et autres acteurs engagés dans cette lutte.

Le renforcement de la lutte contre la piraterie, participe de la préservation du tissu industriel et de la promotion de la créativité. Aussi, les participants à cet atelier auront à identifier les formes de manifestations de la contrefaçon et de la piraterie des oeuvres artistiques et littéraires  dans les pays d’Afrique de l’ouest, ainsi que les formes connexes de criminalité préjudiciable à la paix sociale, en vue d’actions concertées de démantèlement.

Le représentant du Ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité, a souligné le rôle important des médias dans la lutte, eu égard à  l’ampleur et  la complexité du phénomène, marqués par le numérique.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *