Mathurin Bako élu nouveau président du Réseau Francophone de la Régulation des Télécommunications

607 0

Béli Mathurin Bako, nouveau président du FRATEL

 Conakry la capitale guinéenne a accueilli les 10 et 11 novembre 2011, la 9ème Réunion annuelle du Réseau Francophone de la Régulation des Télécommunications (FRATEL). Deux jours durant, quelques 80 participants venus de 17 pays ont travaillé autour du thème ‘’ la régulation à l’écoute du marché ‘’. Le FRATEL est un réseau composé des régulateurs des pays ayant la langue française en partage et de quelques pays lusophones.

Créée en 2003 à Bamako, cette structure est un cadre de concertation et de coopération en vue de l’établissement et du renforcement de la collaboration et des échanges entre ses membres.

Le Burkina Faso, à travers l’Autorité de régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP) a pris un part active à cette neuvième réunion FRATEL en présidant la deuxième table ronde dans l’après midi du jeudi 10 novembre. La délégation de quatre personnes était conduite par Mathurin Bako, président de l’ARCEP. Notre pays a été honoré par la neuvième réunion de Conakry avec l’élection à l’unanimité, de Mathurin Bako, président de l’ARCEP en qualité de président du FRATEL pour un mandat de douze mois. Le nouveau président de FRATEL a dit sa ferme détermination et sa disponibilité à s’acquitter de sa tâche pour le plus grand bien des opérateurs et des consommateurs des pays mmebres. Il a promis travailler dans un esprit FRATEL c’est-à-dire en synergie, pour concevoir et mettre en place une plus grande solidarité entre régulateurs de l’espace francophone.

Mathurin Bako a placé son mandat sous le signe du renforcement des capacités des régulateurs.
En effet, les défis qui interpellent les régulateurs sont immenses au regard des secteurs à réguler, caractérisés par des produits et services toujours nouveaux, des innovations technologiques, des besoins en ressources humaines de qualité.

C’est donc tout naturellement que le président Bako a orienté son mandat vers le renforcement de compétences. D’ores et déjà un séminaire sur la large bande est prévu pour se tenir à Ouagadougou courant premier semestre 2012. La prochaine réunion annuelle se tiendra à Lomé au Togo dans le dernier semestre de 2012.

Source: Arce.bf




Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *