Services déconcentrés, le ministre de l’Economie et des Finances prend le pouls au Centre-Est.

623 0

Dans la perspective de soutenir les activités et le développement à la base, le ministre de l’Economie et des Finances, Lucien Marie Noël Bembamba, a entrepris une tournée dans les régions du Burkina. Il s’agit de constater les réalités que vivent les agents du département au niveau déconcentré et les encourager dans leurs tâches quotidiennes. Première étape, Tenkodogo dans le Centre-est, lundi 14 novembre 2011.

Le ministre de l'Economie et des Finances, Lucien Marie Noël Bembamba. Ph. B24

Accompagné du Secrétaire général, des directeurs généraux ayant une représentation dans les régions, tels ceux des impôts, du trésor, de la douane, du budget, du contrôle financier, de l’économie et de la planification mais également des directeurs des ressources humaines, de la communication, de l’administration et des finances, le ministre a visité tous les services de Tenkodogo relevant de son département.

La mission a pu constater les conditions de travail des agents qui, au cours d’une rencontre, ont égrené les multiples difficultés et problèmes minant leur travail. De la vétusté des bâtiments (affectant leur étanchéité et capacité) à l’absence de la connexion Internet, les agents n’ont fait l’économie d’aucune difficulté, ce dans l’espoir de les voir aplanies à travers cette visite qui est une première.

L’insuffisance du matériel de travail (mobilier de bureau et informatique), l’exiguïté des locaux ou simplement leur inexistence, l’absence de climatisation, l’insécurité particulièrement des douaniers, due à l’incivisme des populations tenant à protéger les fraudeurs par tous les moyens, une multitude d’entraves à la bonne marche des services et qui demandent des solutions.

Attaché à la vision dont s’est dotée le ministère (faire du ministère de l’Economie et des Finances une administration moderne, transparente, efficace et solidaire), le ministre les a  rassuré que des solutions seront trouvées, et que certaines sont déjà en voie de l’être. Le ministre  Bembamba a félicité les agents qui, malgré les obstacles qui se posent à eux, produisent des résultats probants.

Du reste, il a exhorté les services déconcentrés à s’organiser pour accompagner la mise en œuvre du projet Pôle de croissance de Bagré, ce projet pilote du gouvernement pour la création de pôles régionaux de développement.

Les agents des structures déconcentrées du ministère de l'Economie et des Finances, lors de la rencontre d'échanges. Ph. B24

La sensibilisation et la concertation avec les opérateurs économiques et la population de la région du Centre-est sur le bien fondé des actions des services du ministère doivent être maximisées a t-il conseillé, afin de réduire l’incivisme, la fraude, l’insécurité ou encore l’effritement du tissu fiscal.

Il est tout autant nécessaire de créer un cadre de concertation régional de tous les services en vue de cerner les difficultés, partager les expériences, s’accompagner dans une synergie novatrice vers le développement de la région du Centre-est, et partant, de tout le pays.

Cette tournée entamée par le ministre de l’Economie et des Finances devrait se poursuivre et couvrir toutes les treize régions du Burkina avec la même dynamique: dialoguer, échanger, se comprendre et s’accompagner dans la construction d’un Burkina prospère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre