Accords Burkina – Côte d’Ivoire: une autoroute pour relier Ouagadougou à Yamoussoukro

505 0
© Reuters Coopération ivoiro-burkinabé : Les présidents Ouattara et Compaoré président le 1er conseil des ministres conjoint Jeudi 17 Novembre 2011. Ouagadougou (Burkina Faso). Arrivée du Président Ouatarra pour la mise en oeuvre du «traité d`amitié» entre le Burkina Faso et la Côte d`Ivoire.

Les présidents Ivoirien, Alassane Ouattara, et burkinabè, Blaise Compaoré, ont signé vendredi à Ouagadougou des accords destinés à la construction de plusieurs équipements permettant de lier leurs deux pays voisins et interdépendants économiquement.

Les accords conclus à l`issue d’un conseil des ministres conjoint tenu dans la capitale burkinabè prévoient notamment, la prolongation de l`actuel chemin de fer Abidjan -Ouagadougou jusqu’à Niamey au Niger grâce à des financements du Qatar.

Les deux chefs d`Etat ont également décidé de la construction d`une autoroute reliant la capitale politique ivoirienne, Yamoussoukro, à Ouagadougou.

Abidjan s’est par ailleurs engagée à fournir de l’électricité à son voisin du Nord de façon régulière grâce à l’interconnexion électrique entre les deux pays.

La Côte d’Ivoire a aussi prévu de fournir du gaz naturel au Burkina à partir d’un pipeline qui reliera les deux Etats, indique un communiqué conjoint.

“Ces décisions sont un pari pour le futur. Elles sont à la mesure de l`espérance de nos peuples, et à la portée de nos capacités de réalisation”, a déclaré M. Compaoré à la presse.

Ce conseil des ministres conjoint est le premier sous l`ère Ouattara. Il entre dans le cadre d`un “traité d’amitié et de coopération” signé fin juillet 2008 entre l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo et le président burkinabé, Blaise Compaoré, pour clore une période de vives tensions nées du coup d`Etat manqué de 2002 qui a plongé la Côte d`Ivoire dans une grave crise.

Source: AFP



Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *