Universités africaines de la Communication de Ouagadougou, du 7 au 10 décembre 2011

492 0

En prélude à la tenue de la huitième édition des Universités africaines de la communication de Ouagadougou (UACO) qui se tiennent du 07 au 10 décembre 2011 à Ouagadougou, le comité d’organisation a rencontré la presse ce mardi 22 novembre en vue de lui donner les grandes lignes de la manifestation.

Adama Baro, Président du comité d'organisation de la 8e édition des Universités africaines de la communication de Ouagadougou.

L’édition 2011 des UACO se tient sous le thème innovateur «les nouveaux enjeux médiatiques en Afrique face aux mutations internationales : mondialisation, transition numérique, presse en ligne, éthique et déontologie». Selon le président du comité d’organisation, Adama Baro, par ailleurs secrétaire général du ministère de la communication,  “c’est un thème actuel qui cadre parfaitement avec les réalités du monde de la communication d’aujourd’hui”.

Il reste que l’Afrique doit réduire la fracture numérique, s’approprier cette mutation rapide des médias, en entrevoir l’impact sur les relations internationales, réfléchir sur la gouvernance, tout cela dans le respect de l’éthique et la déontologie du milieu.

Les innovations majeures de la huitième édition sont la déconcentration des communications dans les structures de formation professionnelle, et l’initiation d’une dynamique de partenariat entre télévisions et structures de formation de l’espace UEMOA. Il y a aussi la périodicité de deux ans qui sera adoptée pour les prochaines éditions.

Au regard d’une rétrospective des éditions antérieures, il se dégage une nécessité de se donner plus de temps afin de mieux préparer celles à venir.  Désormais donc, les UACO seront biennales, dans l’optique également de mieux évaluer et capitaliser les acquis.

Du 7 au 10 décembre prochain, les acteurs, les professionnels des médias, les opérateurs économiques seront donc appelés à apporter leur contribution à la réflexion sur les enjeux de cette présente édition des UACO.

Avec un budget prévisionnel de 90 millions de francs CFA, les UACO 2011 connaitront la participation d’environ 400 personnes dont une soixantaine d’étrangers, professionnels et acteurs du monde de la communication tous azimuts.

Les UACO 2011 sont organisées sous le parrainage de Mathurin Bako, Président de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, et le patronage de Beyon Luc Adolphe Tiao, Premier ministre du Burkina Faso. Selon le président du comité d’orientation, cette rencontre avec la presse  marque en même temps le lancement des activités de ce grand rendez-vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre