Groupe B CAN 2012 : Les étalons doivent se méfier des Crocodiles du Nil

539 0

Logés dans le groupe B de la Coupe d’Afrique des Nations en compagnie de l’Angola et de la Côte d’Ivoire , les Étalons du Burkina devront affronter également le Soudan lors de leur troisième sortie. Si cette équipe  semble prenable pour les Étalons, les poulains de Paulo Duarte doivent se méfier d’une équipe qui traine derrière eux un titre de champion d’Afrique.

Le Soudan espère jubilé lors de la prochaine Can (ph.radioAlgerie).

Le Soudan est le principal inconnu pour le Burkina Faso dans le groupe B de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2012. Les deux pays ne se sont jamais croisés en compétition africaine. Cette inconnue devrait être la force des soudanais, surnommés «Les Faucons de Jediane » ou « Les Crocodiles du Nil ». Qualifié sur le fil en tant que meilleur deuxième, le premier pays organisateur de la CAN a quand même tenu en échec (0-0) le Ghana à Accra, même s’il a du s’incliner à domicile devant cette même formation.

Les joueurs soudanais sont presque tous issus de deux clubs habitués aux compétitions africaines, à savoir Al Mereich et Al Hilal. Ces deux clubs jouent les premiers rôles en Ligue des Champions d’Afrique et à la Coupe de la Confédération. L’attaque de cette équipe soudanaise est menée par des joueurs d’Al Mereich que sont Abdelhamid Amari, Faisal Agab, Alaeldin Babiker et Haytham Tambal, Modther Karika. Ces derniers qui se connaissent bien tant en club qu’en sélection, peuvent grâce à une bonne entente, créer des soucis aux défenses adverses. Au milieu de terrain, les Crocodiles du Nil peuvent compter sur la qualité technique de Hassan Isaac Korongo, .

Après le sacre de 1970, le Soudan a eu du mal à revenir au haut niveau de la compétition continentale. Il fait son retour à partir de 2007. Présent au Tournoi de la CECAFA, il remporte la compétition en battant le Rwanda en finale. Il participe dans la même foulée à la CAN 2008, mais est éliminé dès le premier tour, battu sur le même score de trois à zéro par le Cameroun, la Zambie et l’Egypte.

Si le palmarès des crocodiles du Nil n’est pas très riche, ils ont quand même remporté la CAN en 1970 et courent derrière leur deuxième titre depuis cette date. Ils affronteront leurs adversaires avec beaucoup de détermination et de volonté, afin d’égaler peut-être la génération de 1970.

Leur statut de petit poucet du groupe leur permet de jouer sans pression. Le premier match test du Soudan sera leur opposition contre les Éléphants de Côte d’Ivoire. Un gros morceau pour les Soudanais qui peuvent s’inspirer de leur parcours en compétitions des clubs africains.

Malgré son rang de 26ème au classement Fifa zone Afrique (et 102ème) mondial, Paulo Duarte et ses poulains devront se méfier de cette formation qui risque de surprendre.

Boukari Ouédraogo



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *