Classement FIFA : le Burkina Faso continue sa dégringolade

614 0

Le classement Fifa du mois d’octobre 2011 a été rendu public. Les Étalons du Burkina Faso ont perdu 3 places sur le plan africain et 8 au classement général, ce qui confirme le recul du Burkina depuis le mois d’octobre.

Logo FIFA
Logo FIFA

Le Burkina Faso ne fait plus partie du top 10 du classement Fifa Afrique. Les Étalons sont désormais classés 62ème au classement général et 13ème dans la zone Afrique. Le Cap Vert, la Tunisie, le Maroc et la Sierra Leone passent désormais devant le Burkina Faso. Classés 5ème lors du classement Fifa du mois de septembre, les Étalons sont en train de faire du surplace. Le mois dernier, ils occupaient le 54ème rang au classement général et la 9ème en Afrique. Le recul du Burkina Faso s’explique par les deux matchs nuls (1-1) en amical contre le Mali et la Guinée Conakry. Au mois d’août dernier, le Burkina Faso était classé 5ème africain (41ème général). Il quitte même le top 50 et est la seule équipe de ce lot d’octobre à perdre plus de trois places. Le poids pris par le Burkina Faso dans ce classement lui fait perdre des points à chaque contreperformance, surtout face à des équipes moins bien classées.

La Côte d’Ivoire occupe toujours la première place africaine. Son match nul face à l’Afrique du Sud lui permet de prendre la 16ème place, alors qu’elle occupait le 19ème rang au mois d’octobre. L’une des bonnes notes africaines est à mettre à l’actif de Égypte qui réintègre le top 10 au classement Fifa à la place de la Russie. La Mauritanie est la dernière au classement (201ème au général et53ème en Afrique).
Selon le site de l’instance dirigeante du football, « l’édition actuelle de ce classement/Fifa prend en considération 34 nouveaux matches internationaux “A” – dont près de la moitié (seize rencontres) ont été disputés dans le cadre des qualifications pour la Gold Cup, ce qui porte à 673 le nombre de rencontres disputées en 2010 ». Le prochain classement sera publié le 21 décembre 2011.

Boukari Ouédraogo



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *