Russie : Poutine menacé

531 0
Des manifestants russes. Ph. la dépêcche.fr

De sérieuses indications de bourrage des urnes” et des « violations des procédures de recomptage» selon l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, « de multiples actions de fraude » selon la Presse russe. Ce sont ces irrégularités qui auraient émaillé les élections législatives du 04 décembre dernier en Russie, à l’issue desquelles « Russie Unie », le parti de Vladimir Poutine, a remporté une grande majorité au parlement : 238 députés sur 450 députés. Conséquences immédiates, des manifestations ont eu lieu  hier à Moscou et Saint-Pétersbourg et plus de 300 manifestants ont été mis aux arrêts.

« Près de 10000 manifestants » ont pris part à une manifestation le lundi 05 décembre à Moscou pour demander le départ du pouvoir de Vladimir Poutine et de son parti. Une des plus grandes manifestations contre le pouvoir russe qui s’est vite muée en un tohu-bohu général, suite à l’intervention du service fédéral de sécurité (le KGB remanié). Le résultat on le sait, 300 manifestants ont été interpellés dont certains encourent 15 jours de prison. Pendant ce temps à Saint-Pétersbourg, une centaine de manifestés ont été interpellées, dans la soirée du lundi, au cours d’un rassemblement destiné à désapprouver les résultats de la consultation électorale.

Il est à rappelé que selon les résultats prononcés, le parti communiste arrive deuxième avec 92 députés, suivi de « Russie juste » qui écope de

64 sièges au parlement. Mais, les manifestations et les diatribes contre le pouvoir “Medvedev-Poutine” ne risquent pas s’en arrêter là. Les législatives de dimanche dernier, même si selon les observateurs ont été entachées de fraudes et d’acharnement contre les opposants, ont tout de même vu une chute de 15 points du parti Russie Unie par rapport aux législatives de 2007 (de plus de 64% de suffrage à 49.54%). Un revers qui augure des sanctions populaires prochaines à l’homme fort de la Russie, Vladimir Poutine.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *