Diaspora: Edouard Sanou, PDG d’Exilone, reçoit le Prix de l’Entrepreneur africain de France

482 0
Edouard Sanou, entrepreneur africain de France 2011

Le 23 novembre dernier s’est déroulé à paris, la première édition du prix de l’Entrepreneur africain de France, sous le parrainage de Christine Lagarde – ancien ministre de l’Économie, des Finances et de l’Emploi et actuelle directrice du Fonds monétaire international – et de Claude Bébéar, fondateur du groupe Axa. Le prix de l’Entrepreneur de l’année a été décernée à Edouard Sanou pour sa société en conseil informatique Nexilone.

Près de 250 entrepreneurs et quelques personnalités du monde politique et de la finance étaient réunis lors de la remise du Prix de l’entrepreneur africain de France 2011.

Cette cérémonie récompensait les dirigeants d’entreprises africains qui se sont distingués par leur participation au dynamisme économique de la France et au rayonnement de l’Afrique. Le jury, présidé par Mahamadou Sako, vice-président du Medef international et président d’Essec Alumni, a décerné cinq prix aux entrepreneurs répartis en catégories sur plus de 200 dossiers reçus pour cette première édition.

Premier primé, Adb Haq Bengeloune s’est vu remettre le Prix Emergence récompensant un jeune créateur « à fort potentiel », pour le laboratoire In’Oya qui développe des produits dermocosmétiques ethniques spécifiques aux problématiques de l’hyperpigmentation. Ce prix réservé à une entreprise en phase d’amorçage, lui permettra d’être accompagné notamment financièrement par AfricAngels. « On va pouvoir développer Inoya, notre marque dermo-cosmétique spécialisée dans les problèmes d’hyperpigmentation, au sein de la communauté africaine », témoigne-t-il.

Fatou Sarr, de True Colors, a reçu le Prix African’Elles, destiné aux femmes qui osent l’innovation. Celui de l’Entrepreneur du Cinquantenaire est revenu à Jean-Paul Djoumessi, de la Société générale des services et de sécurité privée, en récompense de son parcours exceptionnel.

La distinction honorant l’Entrepreneur de l’année, a été attribuée à Édouard Sanou, acclamé pour sa société en conseil informatique Nexilone. Enfin, dans la dernière catégorie, l’entreprise Orange a remporté le Prix spécial AfricAngels, réservé à l’entreprise française qui s’est distinguée par ses actions concrètes et audacieuses en faveur de l’entreprenariat africain.

En organisant cet évènement annuel, AfricAngels tente d’apporter aux participants une reconnaissance et un réseau de business. Il permet à un public constitué à majorité de chefs d’entreprise et d’investisseurs de lui faire découvrir les talents et les initiatives d’entrepreneurs d’origines africaines. « Ce prix est un espace de visibilité et de rencontres. A l’heure des réseaux, il est indéniable de faire connaître ces entreprises afin de faire converger les talents, de pouvoir s’identifier et se rassembler » explique Geneviève Yossa, vice-présidente d’Afric’Angels à la tête du comité d’organisation du Prix de l’entrepreneur africain de France. Pour Nicolas Hounto, Secrétaire Général d’AfricAngels, l’association va renouveler l’expérience en consolidant les appuis financiers et en renforçant les partenariats. « On veut créer un prix panafricain et promouvoir l’africain comme créateur et pourvoyeur de richesses ».

L’objectif était également de donner aux jeunes l’envie de sortir des clichés ; de mettre en évidence les enjeux des entrepreneurs africains au XXIe siècle ; de décomplexer la diversité ; de constituer un vivier d’entrepreneurs africains de France, véritables acteurs émergents. « C’est donc une grande satisfaction pour une première édition », ont déclaré les organisateurs. « Nous nous efforcerons de veiller à ces objectifs qui se résument à accompagner et valoriser des entrepreneurs ambitieux » a indiqué Geneviève Yossa, vice-présidente d’AfricAngels, s’exprimant au nom de son président, Aldo Fotso.

* les Partenaires & soutiens du Prix de l’entrepreneur africain de France : Le Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie, Marchés Tropicaux, IMS, Viadéo, B&B Communities, Afrique SA, ESSEC ALUMNI, APCE, OSEO, France Angels, Respect Magazine, Roots, Africa N°1, Africa 24, Afrik.com

Source: Communiqué de presse de Nexilone

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre