Le Premier ministre du Burkina à l'ouverture de l'ENEP de Dori. Photo: Burkina24

ENEP de Dori, une infrastructure qui renforcera l’offre éducative au Sahel

857 0

L’ENEP de Dori est désormais fonctionnelle. La coupure symbolique du ruban a eu lieu le vendredi 02 décembre, en présence de son Excellence Luc Adolphe TIAO et de l’ambassadeur du Japon.

Présent à Dori dans le cadre de la tenue du 6ème forum national des Jeunes, le premier ministre a procédé à l’inauguration de l’ENEP de Dori. Ce joyau composé de plusieurs bâtiments à usage de salle de cours, de dortoirs et de réfectoire est bâti sur une superficie de 5 ha et a coûté 5 milliards de FCFA. Il y est construit un amphithéâtre d’environ cinq cent places.

Construit sur financement du Japon, cette ENEP accueille sa première promotion en cette année scolaire 2011. Cette infrastructure contribuera significativement à l’amélioration de l’offre éducative au Sahel de façon générale.

Pour Madame la ministre, Madame Koumba Boly/Barry, “la construction de l’ENEP est un motif de fierté légitime, une victoire contre l’analphabétisme et un tremplin pour construire une éducation de qualité au Burkina Faso”.

Le premier ministre Luc Adolphe TIAO lui trouve que “C’est une importante infrastructure qui va accueillir des élèves maîtres et maîtresses de toutes les régions du pays et une nouvelle offre pour la formation des enseignants du pays”.

Quant à l’Honorable Laya Sawadogo, Député de la Région du Sahel (SOUM), “L’érection de l’ENEP de Dori est un grand bien pour tout le Burkina, car elle accueille des élèves venant de toutes les régions du pays et cela participe à la construction d’une nation burkinabè (…) C’est le fruit du bel exemple de la coopération très concrète avec la République du Japon. Dori est très content, tout le Sahel aussi, et nous saluons au passage la République du Japon”.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *