Tunisie, le nouveau président s’appelle Moncef Marzouki

705 0
Moncef Marzouki, nouveau président de la Tunisie. Ph. rfi.fr

 

Après les législatives d’octobre dernier, l’Assemblée nationale constituante vient d’élire Moncef Marzouki, nouveau président de la Tunisie ce lundi 12 décembre 2011. Opposant juré de Ben Ali, cet ancien président de la Ligue tunisienne des droits de l’Homme, avait créé son parti le Congrès pour la République (CPR) en 2001, interdit sous le régime Ben Ali.

C’est après la chute de l’ex-dictateur tunisien que M. Marzouki est rentré au pays d’un exil de 10 ans en France, et s’est porté candidat à l’élection présidentielle. Il n’avait jamais cédé aux pressions de Zine Abidine Ben Ali, aujourd’hui déchu.

Le CPR était arrivé en troisième position lors de l’élection de l’Assemblée constituante en octobre 2011. Moncef Marzouki, 66 ans est devenu président contre toute attente donc. Il a été élu à 153 voix pour, 3 contre, 2 abstentions et 44 votes blancs sur un total de 202 votants sur les 217 membres de l’Assemblée.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *