Coopération luxembourgeoise, le Chargé d’affaires fait chevalier de l’Ordre national

173 0
Rol Reiland, Chargé d’affaires de l’ambassade du Grand Duché de Luxembourg. Ph:B24

Le  Chargé d’affaires de l’ambassade du Grand Duché de Luxembourg, Rol Reiland, a été fait chevalier de l’Ordre national par les autorités du Burkina Faso, ce vendredi 23 décembre 2011 au cours d’un cocktail d’au revoir organisé en son honneur.

Rol Reiland est en fin de mission dans notre pays et pour l’occasion, le Burkina a tenu à lui exprimer sa reconnaissance pour les efforts qu’il a déployés dans le cadre de la coopération avec son pays pour le bien-être des populations et pour le développement à la base.

En effet, depuis sa prise de fonction en 2006 au Burkina, ce diplomate s’est toujours voué à la cause du développement du Faso.  Il a fortement contribué à l’ouverture de l’ambassade du Grand Duché du Luxembourg.

Homme de terrain selon le ministre de l’Economie et des Finances qui lui a remis la distinction au nom du président du Faso, Rol Reiland a «contribué avec une efficacité et une détermination sans faille à l’élaboration de la Politique nationale de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle ainsi que son schéma directeur».

Un engagement qui a valu au Luxembourg, le rôle de Chef de file des partenaires techniques et financiers dans le secteur de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle. L’assistance financière du Luxembourg au Burkina dans ce secteur et celui de la gestion des ressources naturelles a triplé.  L’enveloppe est passée de 14 milliards de F CFA pour la période 2003-2007 à 41 milliards  pour 2008-2012.

Grâce à cet Homme, le Burkina Faso a également bénéficié d’une assistance technique très importante dans le domaine de la gestion des Projets.

En arborant sa médaille de chevalier de l’Ordre national du Burkina Faso, Rol Reiland, a réaffirmé son attachement au Pays des Hommes intègres qu’il dit porter dans son cœur. Il a invité les autorités Burkinabè à s’investir davantage sur les chantiers en instance à savoir entre autres, le financement des micros entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre