Accueil conditionnel du président Saleh aux Etats-Unis

237 0
Ali Abdallah Saleh, le président yéménite. Ph: http://www.lejdd.fr

 

Le président yéménite qui souffre de blessures occasionnées par l’attaque de son palais le 3 juin 2011, souhaitait aller pour un ‘’traitement médical spécial’’ aux Etats-Unis, mais les Américains viennent de poser des conditions à son accueil sur le territoire américain.

Washington dit accepter uniquement pour raison médicale ‘’légitime’’ le président Ali Abdallah Saleh qui a signé le 8 octobre dernier sous la pression de l’opposition, un accord de cession du pouvoir pour février 2012.

Cette décision de la Maison Blanche intervient au moment où la contestation a repris au Yémen, toujours avec une répression sanglante des manifestants. Sahel pourrait alors devenir persona non grata et passible de poursuites.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *