LE FESTIVAL YELEEN REND HOMMAGE A SES ILLUSTRES DISPARUS : THAN DU VIETNAM A L’HONNEUR

358 0

Toute activité humaine s’appuie sur des actions entreprises par des devanciers. Au festival YELEEN, les responsables qui se sont succédés aux devants de la structure ont toujours tenté d’apporter leur vision de professionnalisme à cette activité. A côté de ces organisateurs, il y a aussi des personnes qui ont marqué de leurs empreintes indélébiles la vie du festival. Parmi eux, certains ont ne sont plus de ce monde. L’organisation de la manifestation a décidé de leur rendre un grand hommage.

Soirée d'hommages à Than.
Soirée d'hommages à Than.

Il était présent l’année dernière. Au cours de cette année, le sort en a décidé autrement. La mort, cette grande faucheuse s’est emparée de lui et l’a éloigné de tous ceux qui l’aimaient. Il s’agit de Than, du Vietnam. La soirée du 28 décembre, les conteurs qui l’ont connu, les spectateurs qui l’ont adulé, étaient tous présents pour lui témoigner leur reconnaissance. En effet, Than était un ami du festival, un artiste qui a donné de son temps à son amour qu’est le conte. Au cours de cette soirée qui lui était dédiée, les conteurs comme François Moïse BAMBA, Ludovic SOULIMAN, Bakary TRAORE, Boureima BAMOGO, Harouna TRAORE, Salif BERTHE et Mahamadou Assaba DRAME ont, chacun avec ses capacités artistiques, dit tout le bien qu’il pensait de Than. Des contes, des sonorités musicales ont agrémenté cette soirée. L’ensemble du public du centre Djéliya, lieu qui a abrité cette soirée, a été très attentif à toutes les actions de la scène, surtout lorsque chaque conteur proférait en sourdine le nom de Than qui était repris en chœur par les spectateurs qui avaient côtoyé cet homme dont la stature, dans les esprits, s’est incrusté comme les histoires des temps immémoriaux.

Rialé

bktso1

Rialé est artiste-comédien et résidant a Ouagadougou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre