Le DG des douanes en attendant d’autres?

752 4
Ousmane GUIRO

Deux milliards de francs CFA, 2000 liasses d’un million chacun, soit 100 billets de 10.000 FCFA. Si nous partons du fait que chaque liasse mesure 2 cm d’épaisseur  (supposons qu’il s’agit de billets craquants), par un rapide calcul, nous trouvons 20.000 Cm de billets, soit 200m de succession verticale ou horizontale (c’est selon) de billets. En terme de volume, il ne faut pas moins de 3 mètres cubes pour  contenir une telle masse, ou la capacité de deux fourgonnettes. C’est une telle quantité d’argent qui a été retrouvée en possession du Directeur national de la Douane, Monsieur Ousmane Guiro. Ce dernier croupissant selon des sources officielles à la Gendarmerie, vient d’être écarté de son poste par le Président du Faso himself. Il en aura fallu du temps puisque le patron de la douane Burkinabé avait échappé à un emprisonnement en 2007 grâce à des soutiens multiples de membres du gouvernement, et pas plus tard que le 11 décembre dernier, il a été décoré de la médaille d’honneur des Douanes du Burkina Faso.

Entre temps peut-être, on a décidé de sacrifier en ce début d’année «un agneau» pour se refaire une santé démocratique ?

Le millième du Budget national

Un seul burkinabé, dans une seule planque peut donc détenir en liquide l’équivalent du millième du budget national (environ 2000 milliards en budget dépense). Sans doute, le fruit de multiples corruptions et détournements.

Il n’est sans doute pas le seul

Dans la foulée, on est abasourdi par une telle découverte. On voudrait tomber les bras raccourcis sur le nouvel «infortuné », demander qu’il soit livré à la vindicte populaire, souhaiter qu’il croupisse à vie dans les enfers de la MACO. On n’aura pas tort. C’est une réaction moralement compréhensible, mais dites-nous combien sont-ils, ces cadres burkinabé, à cacher dans leurs bungalows, dans des comptes bancaires à l’étranger des sommes aussi ou plus astronomiques ? La question mérite d’être posée puisque ce n’est pas la première fois que l’on découvre que des gens de Pouvoir détiennent d’importantes sommes chez eux (suivez notre regard).

Plusieurs ministres ont déjà été coincés dans la situation, certains avec moins de chances que d’autres. Plusieurs cadres de la fonction publique (Douaniers, militaires, policiers, coordonnateurs de projets, DAF, …) amassent, détournent l’argent du contribuable mais demeurent sous la protection d’un « système ». Même si d’une part on peut s’en féliciter, on ne peut pas cesser d’imaginer que monsieur le DG a été sacrifié. La preuve : des sources introduites racontent que c’est parce que les enfants du cousin du DG (celui qui hébergeait les liasses) dépensaient de l’argent sans compter, que les gendarmes ont procédé à une enquête pour retrouver le pactole du DG. C’est comme si on se chatouillait pour rire. Est-ce que le délit d’apparence n’est pas la chose la mieux partagée au Burkina Faso ? Que fait-on contre ceux-là qui dépensent en 4X4 en Duplex et palais, maitresses … pendant que leurs salaires et autres avantages comblent à peine la scolarité de leurs enfants ?

Affaire à suivre

Les jours à venir nous situeront réellement sur cette affaire mais avant, marquons que l’hypermédiatisation de l’arrestation de monsieur Guiro marque une volonté du gouvernement de rassurer les populations et la communauté internationale qu’il combat avec acharnement la corruption. Cette dynamique mériterait d’être poursuivie avec à terme l’élaboration d’une loi condamnant le délit d’apparence et le renforcement du système de contrôle de l’Etat.



Article similaire

Il y a 4 commentaires

  1. Vraiment il est que des t?tes tombes dans ce r?gime o? est aujourd’hui le donneur de le?on Tertus ZONGO , Lucien BEBAMBA et autres qui faisaient croire au peuple que l’Ex DG Ousmane GUIRO n’est pas n’importe qui? des centaines de Ousmane GUIRO le Burkina en compte .Esperons que c’est le d?but qui va aboutir ? une purification de l’administration et des affaires dans ce pays qui est pourri et que la corruption est devenue la r?gle. Comment expliquer des fonctionnaires burkinab? qui f?tent des milliards pendant que le pays le fonctionnaire moyen
    n’arrive m?me pas ? joindre les deux bouts.

  2. C’est tout un r?seau,Ousmane GUIRO, il avait toutes les postes de douane en mains, il a ses agents cl?s l? bas, surtout la brigade mobile et les chefs de poste, il Controlait tout passage frauduleux, je me rappel quand Tertus ZONGO, il demandait ? Guiro est ce que tu peux augmenter le C.A. de la douane, GUIRO r?pondait par un OUI ferme..

  3. Excellent article. Bien pond?r? et qui se laisse lire. Les allusions sont mortelles :-).
    Quant ? Guido, l’ex-DG des douanes, ce n’est pas un agneau de sacrifice. Mais un bison eu ?gard ? la qualit? du mis en cause. Ah le Burkinab?, quand il commence ? bouffer, il ne sait vraiment pas s’arr?ter. Esp?rons que la le?on sera entendue et sue par les autres.
    Au fait, quelqu’un saurait d’o? vient cet argent ? Peut-?tre qu’il s’agit des fameuses primes douani?res accumul?es (oui je sais je suis mauvais avocat)…

  4. bravo ? la gendarmerie et bon vent.quant ? Mr le DG il n’est pas seul certes mais il merite ce qui l’attend.le pire jesper!

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *