Budget de l’Etat gestion 2012: Les secteurs prioritaires du gouvernement

1013 2
© Burkina24

La campagne de communication sur la loi de finances pour l’exécution du budget de l’Etat gestion 2012 a été lancée ce jeudi 12 janvier 2012 par les premiers responsables du ministère de l’Economie et des Finances au cours d’une rencontre avec la presse à Ouagadougou.

Le budget de l’Etat gestion 2012 s’établit à 1 207 650 523 000 F CFA en ressources et 1 400 781 862 000 F CFA en dépenses avec un besoin de financement (193 131 339 000 F CFA) en baisse par rapport à 2011.

La loi de finances 2012 a été élaborée dans un contexte international, sous régional et national particulier marqué par des incertitudes. Les troubles enregistrés dans le pays au premier semestre 2011, la reprise de l’activité économique en Côte d’Ivoire, le ‘’printemps arabe’’ et  la crise de la dette en Occident sont entre autres éléments qui nourrissent ces incertitudes sur l’Economie en 2012.

Les évènements en Orient et en Occident font craindre une récession de l’économie mondiale selon le ministre de l’Economie et des Finances cette année. Pour une meilleure exécution du budget en 2012, le gouvernement a entrepris de miser sur les secteurs prioritaires porteurs de croissance et de stabilité.

Il s’agit de développer le secteur rural (l’agriculture, l’élevage) afin de soutenir la croissance. Cela passe par la réhabilitation et la construction des barrages et retenues pour accroître la production. A côté cet aspect, le développement des infrastructures dont les pistes rurales va jouer un rôle déterminant dans l’accompagnement de la production et la mobilité des personnes et des ressources.

La question du chômage ou plutôt le renforcement de l’emploi demeure aux yeux du gouvernement une priorité majeure et fait figure de proue dans les différentes stratégies de développement et de croissance du Burkina Faso.

L’amélioration de la sécurité des personnes et des investissements, le soutien aux secteurs sociaux (éducation, santé, eau potable, assainissement) à travers la consolidation de la lutte contre la pauvreté et le renforcement des programmes de filets sociaux permettront la réussite de l’exécution du budget de l’Etat gestion 2012.

Ainsi, ces priorités contribueront-elles à l’atteinte des objectifs de la loi de finances 2012 à travers une gestion budgétaire stratégique (une bonne mobilisation des ressources, prévision et exécution des dépenses).



Article similaire

Il y a 2 commentaires

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *