Banque mondiale, un francophone nommé Vice-président pour l’Afrique

154 0
Makhtar Diop, Vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique. Photo: acceleratebrazil.com

Le Sénégalais Makhtar Diop, ancien ministre des Finances de son pays et directeur des opérations de la Banque mondiale au Brésil depuis janvier 2009,  vient d’être nommé Vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique.

C’est une première dans l’histoire et depuis la création de l’organisation internationale en 1945, que le poste de Vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique revient à un africain francophone.

Nommé par le président de l’institution financière internationale, Robert Zeollick, M. Diop prendra fonction en mai prochain en remplacement de la Nigériane Obiageli Ezekwesili dont le départ a été annoncé dimanche  le 15 janvier 2012.

Précédemment directeur des opérations de la Banque mondiale au Brésil, il gérait le plus gros portefeuille de l’institution avec des prêts à ce pays pouvant atteindre 3 milliards de dollars par an en moyenne.

Avant d’être nommé à ce présent poste, Makhtar Diop a occupé bien d’autres fonctions, et pas des moindres ; il est entré à la Banque mondiale en janvier 2002 comme directeur des opérations pour le Kenya, l’Erythrée et la Somalie.

M. Diop a également été directeur du secteur « Finances, Secteur Privé, Infrastructure » pour l’Amérique latine et les Caraïbes entre 2005 et 2003, puis directeur de la Stratégie et des opérations pour la même région, entre 2007 et 2009.

Avant de devenir ministre de l’Economie et des Finances du Sénégal (2000-2001), le nouveau Vice-président de la Banque mondiale pour l’Afrique a travaillé au siège du fonds monétaire international (FMI) à Washington en tant qu’économiste.

 

Sources : jeuneafrique.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre