Le nouvel Ambassadeur du Burkina en Inde a présenté ses Lettres de créance à la Présidente de la République

574 0
SEM Idriss Raoua Ouédraogo présentant ses lettres de créance à la Présidente de l’Inde

Le 12 janvier 2012, SEM Idriss Raoua Ouédraogo a présenté à la Présidente de l’Inde, les Lettres par lesquelles le Président du Faso l’accrédite en qualité d’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso auprès de la République de l’Inde.

 

Au cours des entretiens qui ont eu lieu après le cérémonial de remise des Lettres de créance, Son Excellence Madame Pratibha Devisingh Patil, Présidente de l’Inde a félicité l’Ambassadeur Ouédraogo et lui a souhaité la bienvenue, en terre indienne. Elle a aussi formulé à son endroit des vœux de réussite et de succès dans sa nouvelle mission. Elle a ensuite souhaité une étroite collaboration au plus haut niveau en vue de renforcer la coopération entre son pays et le Burkina Faso.

Sur la coopération Sud-Sud, Madame Devisingh Patil a réaffirmé la disponibilité de l’Inde à partager son expérience avec les pays du Sud et à renforcer avec eux la coopération technique. Enfin, évoquant l’environnement  mondial complexe et difficile, la Présidente de l’Inde a abordé certains sujets d’actualité tels les changements climatiques, la crise financière, le terrorisme, le développement durable.

En réponse, l’Ambassadeur Ouédraogo, a d’entrée, transmis à Madame la Présidente, les salutations cordiales et fraternelles du Président du Faso ainsi que ses vœux de santé et de prospérité au gouvernement et au peuple indien. Il a ensuite exprimé les remerciements du Président du Faso pour les efforts constants de l’Inde en faveur du développement socio-économique du Burkina Faso dans divers domaines dont le développement rural, les télécommunications, l’électrification et la formation continue. SEM Idriss Raoua Ouédraogo a émis le vœu de pouvoir travailler étroitement avec les autorités indiennes afin de renforcer la coopération déjà existante entre les deux pays. Concernant l’actualité internationale, il a souligné que le Burkina Faso et l’Inde ont les mêmes préoccupations sur certains sujets de l’heure et a indiqué que son pays est disposé à renforcer sa coopération avec l’Inde et à travailler en partenariat sur ces préoccupations communes. Abordant particulièrement la question du terrorisme, l’Ambassadeur Ouédraogo a informé la Présidente de l’Inde que le Burkina Faso partage la vision de son pays sur ce sujet et participe déjà avec les autres pays africains à la définition et à la mise en œuvre d’une approche globale sur la lutte contre le terrorisme.

Avant sa nomination comme Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire, SEM Idriss Raoua Ouédraogo a été successivement Conseiller économique et Chargé d’Affaires a.i à l’Ambassade du Burkina Faso en République de l’Inde. Avec résidence à New Delhi, la juridiction de l’Ambassade couvre également le Bangladesh, le Cambodge, la Corée du Nord, l’Indonésie, le Laos, la Malaisie, le Sri Lanka, la Thaïlande et le Vietnam.

 

Ambassade du Burkina Faso à New Delhi

DCPM MAECR



Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *