A Zorgho, les filles vont à l’école têtes rasées

818 5
Des jeunes filles du lycée provincial de Zorgho lors du lancement du Club d'éveil des filles de Zorgho le 18 janvier 2012 Ph: DCPM/MESS

A Zorgho, dans la  Province du Ganzourgou, les filles vont à l’école les têtes rasées. La décision a été prise par les parents d’élèves depuis trois ans et elle a été mise en application cette année. Les mini-jupes (qui ne couvrent pas le genou) sont également interdites. Et la consigne est suivie à la lettre. Ces mesures permettent d’éviter la concurrence entre les filles en matière de choix vestimentaire. Elles permettent aussi de réduire drastiquement les dépenses des parents d’élèves sur les jeunes demoiselles.



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Il y a 5 commentaires

  1. je crois que cela est une bonne id?e car moi meme j’ai frequent? au sein de ce lyc?e et je reconnais les r?alit?s qui s’y trouvent. je remerci le Proviseur. Mais il faut aussi reconnaitre que j’etais un peut complex? le premier ou j’ai vu ma Dulcin?e ? la tete d’une veuve(selon les Africains.)

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *