Compte rendu du conseil des ministres: Le Maire Seydou Zagré révoqué

419 0

Le conseil des ministres s’est tenu le mercredi 25 janvier 2012 en séance ordinaire à partir de 09 heures 00 sous la présidence de Son Excellence Monsieur Blaise COMPAORE, Président du Faso, Président du conseil des ministres. Il a délibéré sur les dossiers inscrits à son ordre du jour, entendu des communications orales, autorisé des missions à l’étranger et procédé à des nominations.

I. DELIBERATIONS

I.1. AU TITRE DE LA PRESIDENCE DU FASO

Le Président du Faso a informé le conseil de la saisine prochaine de l’Assemblée nationale d’un projet de loi portant révision de la Constitution du Burkina Faso, notamment en son article 81.

Cette révision vise à éviter un vide institutionnel et permettre aux députés de siéger et de voter les lois nécessaires aux réformes après le 05 mai 2012, qui marque la fin de leur mandat.

I.2. AU TITRE DU PREMIER MINISTERE

Le conseil a adopté un décret portant ancrage institutionnel de la Maîtrise d’ouvrage de Bagré (MOB).

Au terme dudit décret, la Maîtrise d’ouvrage de Bagré est placée sous l’autorité directe du Premier Ministre.

L’adoption du présent décret permettra au Premier ministre d’assurer la tutelle institutionnelle de la MOB et la coordination de ses activités pendant la phase transitoire devant aboutir à la création et la mise en place de la société d’économie mixte.

I.3. AU TITRE DU MINISTERE CHARGE DES RELATIONS AVEC LE PARLEMENT ET DES REFORMES POLITIQUES

Le conseil a adopté un décret portant création, attributions, composition, organisation et fonctionnement du comité de suivi et d’évaluation de la mise en œuvre des réformes politiques.

Faisant partie des recommandations des assises nationales, la création du comité de suivi vise une implication et une participation effective de tous les acteurs de la vie nationale dans le suivi de la mise en œuvre des réformes politiques.

Il a pour missions principales :

-  d’examiner et de valider le projet de plan d’action de mise en œuvre des réformes politiques ;

-  de suivre son exécution et de produire des rapports périodiques d’évaluation de l’état de la mise en œuvre des réformes politiques.

L’adoption du présent décret permettra au ministre en charge du dossier de poursuivre le renforcement du dialogue politique pour répondre aux aspirations profondes des Burkinabè.

I.4. AU TITRE DU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DE LA COOPERATION REGIONALE

Le conseil a adopté un rapport relatif à une demande d’agrément pour la nomination d’un ambassadeur auprès de notre pays.

Au terme de ses délibérations, le conseil a approuvé la nomination de monsieur Awad YAKHLEF en qualité d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de l’Etat de Palestine auprès du Burkina Faso avec résidence à Abidjan (République de Côte d’Ivoire).

La nomination du nouvel ambassadeur contribuera à renforcer la coopération entre notre pays et l’Etat de Palestine.

I.5. AU TITRE DU MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES

Le conseil a examiné sept (07) rapports.

Le premier rapport est relatif à l’analyse des résultats des travaux de dépouillement de l’appel d’offres restreint pour l’acquisition d’effets d’habillement et de paquetages au profit des Forces armées nationales.

Au terme de ses délibérations, le conseil a autorisé la passation des marchés avec les entreprises suivantes pour un délai de livraison de quatre vingt dix (90) jours :

  • SOFRECAP SAS, pour l’acquisition de tissus et accessoires, pour un montant de trois cent cinquante huit millions deux cent quarante huit mille (358 248 000) F CFA TTC ;
  • ETABLISSEMENT YAMEOGO ISSAKA, pour l’acquisition de couchages et de campements pour un montant de trois cent quarante un millions cinq cent quatre vingt six mille quatre cents (341 586 400) F CFA TTC ;
  •  SOFRAMA SARL, pour l’acquisition de chaussures, d’accessoires de tenues, de passementeries et divers, pour un montant de deux cent soixante cinq millions trois cent soixante quatorze mille quatre cent quarante huit (265 374 448) F CFA TTC ;
  • SOCIETE ADAM’S SARL, pour l’acquisition de matériels de campement et de matériels de sécurité, pour un montant de trois cent quarante huit millions cinq cent soixante sept mille cinq cent soixante quinze (348 567 575) F CFA TTC ;
  • EUROMATEX, pour l’acquisition d’effets d’habillement pour un montant de cent quarante six millions quatre vingt quatre mille (146 084 000) F CFA TTC ;
  • WESTAM IMPORT EXPORT, pour l’acquisition de matériels de protection individuelle, pour un montant de deux cent quatre vingt seize millions deux cent quarante sept mille sept cent trente deux (296 247 732) F CFA TTC.

Related Post

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *